Pour juger de leur état de forme au sortir de l'hiver, certains triathlètes aiment participer à des courses à pied.

Ce fut cas le week-end dernier lors de la course du soleil, reliant Nice à Monaco par un circuit de 21,1 km.

L'épreuve a été dominée par William Struyven, duathlète qui a porté les couleurs de Mulhouse, il y a quelques années.

Son temps, modeste pour un athlète de son niveau (il a déjà couru en 1h03'32) atteste que le parcours était plus qu'accidenté.

Chez les femmes, les triathlètes ont réussi une véritable razzia, trustant l'ensemble des marches du podium. La victoire est en effet revenue à Alexandra Louison (1h20'32) devant Delphine Pelletier (1h24'17) et Aline Choretier (1h27'13).

1079 concurrents ont terminé la course.