singapoure.jpg

Singapour accueillera l’an prochain la première édition des jeux olympiques de la jeunesse. L’ITU a annoncé hier les modalités de sélections pour le triathlon.

Singapour accueillera l’an prochain la première édition des jeux olympiques de la jeunesse. L’ITU a annoncé hier les modalités de sélections pour le triathlon.
Ce sera la 1e édition pour la discipline. Près de 3600 enfants du monde entier viendront participer aux 201 compétitions, réparties en 26 disciplines. 64 adolescents (17-18 ans) seront au départ de l’épreuve de triathlon.

Le format de la course sera, bien entendu, différent des jeux olympiques « traditionnels. ». Il s’agira d’un format Sprint. Une autre épreuve de triathlon fera également son apparition : un relais super sprint mixte (avec des équipes continentales). Cette nouvelle formule devrait, sans aucun doute, susciter de l’intérêt auprès des spectateurs.

«C’est très prometteur, que le CIO ait adopté le concept d'équipe de relais pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse. C'est un excellent moyen de valoriser ce type de pratique du triathlon et cela représente un grand pas en avant dans notre espoir d'ajouter un relais par équipe aux futurs Jeux Olympiques ", a déclaré Loreen Barnett, secrétaire général de l'ITU.

Pour se qualifier, les jeunes devront avoir entre 17 et18 ans au moment de la compétition (nés entre le 1er Janvier 1992 et le 31 décembre 1993). Ils pourront se qualifier sur l’une des cinq épreuves continentales qualificatives qui se dérouleront entre le 1er Mai 2009 et le 30 avril 2010. Il y aura 32 dossards pour les hommes et autant chez les femmes. Les jeunes actuellement dans les pôles de triathlon, doivent être ravis de cette nouvelle initiative. Marisol Casado, nouvelle présidente de l’ITU, est, elle aussi, ravie que le triathlon apparaisse dans cette compétition : « Cette intégration du triathlon est significative du poids et du statut de notre sport au sein de la famille olympique. Cela montre qu'il est en harmonie avec la vision que le CIO a des Jeux Olympiques de la Jeunesse ».