Entre Cameron Brown et l’Ironman de Nouvelle-Zélande, c’est une longue histoire d’amour. Elle dure depuis 1999. En dix participations, le Kiwi compte sept victoires et trois deuxièmes places. Il sera une nouvelle fois le favori de l’épreuve qui fêtera le 7 mars sa 25e édition.

En remportant son 7e titre l’an passé, Cameron Brown avait déjà battu le record du nombre de victoires sur un Ironman. L’ancienne marque était détenue conjointement par les légendaires Dave Scott et Mark Allen (6 succès à Hawaii chacun).

En parlant d’Hawaii, Cameron Brown a déclaré qu’il échangerait bien tous ses succès en Nouvelle-Zélande contre un seul à Kona. Le Kiwi a en effet souvent flirté avec la victoire (2e en 2001, 3e en 2002 et 2003) lors de la mythique épreuve, mais n’a jamais réussi à monter sur la plus haute marche du podium.

Il n’a pas été épargné par les blessures (au pied notamment) ces deux dernières années. Sa récente 2e place lors de l’Half Ironman de Port Tauranga semble montrer qu’il est débarrassé de tous ses soucis. Il aura bien besoin d’être à son maximum s’il veut décrocher une 8e couronne à Taupo le 7 mars. Il aura face à lui son compatriote Kieran Doe, son dauphin de l’an passé.