teisseire.jpg

Teisseire se lance dans le domaine de la boisson énergétique. Ce petit nouveau se différencie des concurrents parce qu'il n’est pas en poudre mais… en sirop bien sûr. Triathlete l’a testé pour vous.

En compétition, vous êtes une grande majorité a utiliser des boissons énergétiques. Mais à l’entraînement qu'ingurgitez-vous ? Pour beaucoup du sirop. Et oui lorsque les athlètes vont nager, rouler et même courir, il n’est pas rare qu'ils consomment du sirop. Le saviez-vous, le sirop, après l’eau, est la première boisson consommée par les sportifs. C’est en partant de ce constat que Teisseire lance aujourd’hui le premier sirop pour le sport.

Ce n’est pas la première fois que le siropier innove. Crée en 1720, la marque française inventait en 1959 le bidon en acier encore utilisé aujourd’hui. Leader du marché (avec 34 %des parts), il leur a fallu deux ans et plus de 300 formules pour mettre aux points ce nouveau produit.

Ce Teisseire pour le sport est bien plus complexe que la gamme de base de sirop. Mais que contient t-il de différent ? Ce sirop ne renferme pas uniquement du sucre simple, il contient également de la maltodextrine et des vitamines B1 pour favoriser la transformation des glucides en énergie.

Nous l’avons tous constaté : la sueur a un goût salé, preuve de la perte de minéraux pendant l’effort. Le sirop est donc complémenté en Sodium et Potassium. C’est généralement ces deux composants qui donnent un goût particulier aux boissons énergétiques.

Cette boisson se décline en 4 parfums : menthe, agrumes, grenadine et citron. Elle se présente sous la forme d’un bidon de 60 cl et sera en vente dans tous les hypermarchés et les magasins de sport. Cette boisson se boit avant pendant et après l’effort et coûte moins de 3 €. Diluée dans l’eau du robinet, c’est la boisson qui consomme le moins d’emballage (8 fois moins qu’une boisson prête à boire).

Les plus : un bidon de 60 cl représente 5 litres de boisson énergétique, un avantage pour la planète et pour le porte-monnaie. La version dosettes se transporte partout.
Les moins : Nous avons testé la version citron et nous avons trouvé cela plus sucré qu’un sirop normal. Cela peut donc devenir écœurant sur des triathlons Longue Distance. La valeur énergétique n’est que de 196 Kcal pour 100 ml