Dimanche 18 janvier avait lieu le 703 de Pucon . Cette petite ville du sud du centre du Chili reçoit chaque année les plus grands athlètes du continent sud-américain.

Les journalistes américains d’Inside Triathlon ont défini cette course comme la plus belle du monde. Pucon est une petite ville du Chili qui se situe au pied de la Cordillère des Andes. Elle est surplombée par le volcan Villarica qui "fume " tous les jours. D’ailleurs, des panneaux en ville indiquent le chemin à suivre en cas d’éruption. Par chance, cette ville ne se situe pas en altitude, ce qui aurait compliqué la tâche des athlètes.

Il existe un triathlon à Pucon depuis 1984, et depuis 2006, il dispose du label 70.3.
Cette année, c’est l’Argentin Oscar Galindez qui est monté sur la première marche du podium. Déjà titré à plusieurs reprises sur cette épreuve, il s’était fait voler le titre l’an passé par le Brésilien Reinaldo Colucci. L'Argentin a bouclé l’épreuve en seulement 3h57, avec une moyenne de 42 km/h à vélo et un semi-marathon en 1h18. Les 5 premiers de l’épreuve sont tous arrivés avec moins de 10 minutes d’écart.

Chez les femmes, les Etats-Unis ont réalisé le triplé. Pour la deuxième fois consécutive, Heater Gollnick a remporté l’épreuve. Partie en même temps en course à pied que sa compatriote Linsey Corbin, elle ne l'a finalement devancée que de 30 secondes.

Top 3 Hommes :

  1. Galindez Oscar (Arg) 3:57:26
  2. Colucci Reinaldo (Bra) 3:59:21
  3. Fontana Daniel (Arg) 4:01:53

Top 3 Femmes :

  1. Gollnick Heather (Usa) 4:28:58
  2. Corbin Linsey (Usa) 4:29:24
  3. Stevens Amanda (Usa) 4:40:50