stadler.jpg

photo d'archives : Thierry Deketelaere
Patrick Vernay aura un adversaire de taille s'il décide de défendre son titre à Roth. Le Français aura dans ce cas à affronter Normann Stadler. Le double vainqueur d'Hawaii a donné son accord aux organisateurs de la course bavaroise.

Je n'ai plus de contrat avec l'Ironman de Francfort. Et j'aime la nouveauté, explique l'Allemand. Je n'ai pas à me qualifier pour Hawaii. Je n'ai donc pas à disputer un Ironman qualificatif. Je pense que c'est mieux de défier Macca et les autres grands noms de l'Ironman une seule fois dans l'année. Il y a moins de pression. Je fais toujours mes meilleures courses quand la pression est moins forte.

Homme de défi, Normann Stadler ne s'alignera pas à Roth sans ambition. C'est la première fois que j'y participerai avec une bonne préparation. J'avais couru là-bas il y a quelques années quand j'avais commencé l'Ironman mais cela n'avait pas marché. L'Allemand pense pouvoir se régaler sur un parcours vélo réputé rapide.
{{ Thomas Hellriegel a roulé en 4h14. J'ai envie de savoir ce que je peux faire. Le profil de l'épreuve me convient}}, prévient-il. Ce sera avec Hawaii mon principal objectif. Je vais essayer de gagner même s'il y aura quelques bons athlètes comme Torbjorn Sindballe et Kieran Doe. Le Danois et le Néo-Zélandais devraient lui tenir la dragée haute à vélo. Cela risque d'aller très vite le 12 juillet prochain sur les routes de Bavière.

S'il prend un dossard, Patrick Vernay devra être dans un grand jour pour conserver son bien.