busselton_ferguson.jpg

photo : Ironman
Ce n'est ni la chaleur de l'été australien ni la fatigue de Hawaii qui ont eu raison de Patrick Vernay. Le Français n'a pas été en mesure de défendre son titre dimanche à l'Ironman de Busselton en raison d'une infection urinaire.

Cloué au lit depuis son arrivée, victime d'une grosse fièvre, il a été emmené chez le médecin par l'organisateur en personne. Le Néo-Calédonien aurait malgré tout souhaité prendre le départ mais le praticien l'a convaincu du contraire. C'est donc un Australien qui succède au pensionnaire de Beauvais.

Tim Berkel, 24 ans, a remporté le premier Ironman de sa carrière. Devant son compatriote Jason Shortis. C'est un autre Australien, Luke McKenzie, qui avait ouvert les débats en sortant le premier de l'eau en 48'05, devant l'Allemand Jan Rehula. Sur un parcours plat comme la main, le Danois Jimmy Johnsen signait le meilleur temps vélo en 4h24'52, démarrant le marathon avec une minuscule avance de 40'' sur un groupe de six athlètes dont le Français Simon Billeau.

Ce dernier participait à son premier Ironman. Il s'en est plus que bien sorti puisque le Poitevin a terminé 5e en avalant le marathon en à peine 3 h. Un temps insuffisant pour jouer les premiers rôles. Tim Berkel courait en effet en 2h48'51. Rattrapé à 11 km du but par Shortis, il remettait les gaz pour s'imposer avec un peu moins de 4'.

L'épreuve féminine était également très disputée. Sortie la première en natation, Gina Ferguson (ci-dessus en photo) accentuait son avance à vélo. La Néo-Zélandaise déboulait dans le parc de transition avec 7'46 d'avance sur Charlotte Paul, la tenante du titre. Malgré l'assaut de l'Australienne, elle parvenait à maintenir l'écart. Âgée de 28 ans, la violoniste de la symphonie de Christchurch commence à se faire un nom dans le triathlon qu'elle a commencé en 2005. Victorieuse de l'Ironman du Wisconsin en 2007 et cette saison du Challenge Wanaka, 3e à Roth également cette saison, elle avait par ailleurs fini 8e en octobre dernier pour ses débuts à Hawaii.

Top 10
Hommes

  • 1. Tim Berkel (AUS) 8:07:06
  • 2. Jason Shortis (AUS) 8:10:57
  • 3. Luke McKenzie (AUS) 8:12:45
  • 4. Jimmy Johnsen (DEN) 8:18:43
  • 5. Simon Billeau (FRA) 8:20:32
  • 6. Leon Griffin (AUS) 8:24:41
  • 7. Oscar Galindez (ARG) 8:27:28
  • 8. Chris Dmitrieff (AUS) 8:28:29
  • 9. Gavin Scott (AUS) 8:32:22
  • 10. Joshua Rix (AUS) 8:33:22

Femmes

  • 1. Gina Ferguson (NZL) 8:59:24
  • 2. Charlotte Paul (AUS) 9:06:34
  • 3. Kat Baker (AUS) 9:37:24
  • 4. Sarah Pollett (AUS) 9:39:21
  • 5. Nicole Ward (AUS) 9:43:12
  • 6. Alison Coyle (AUS) 9:45:23
  • 7. Vicki Jones (NZL) 9:48:24
  • 8. Renee Simons (AUS) 9:53:38 (F25-29)
  • 9. Bridget Fry 9:55:30 (F30-34)
  • 10. Leanne Southwell 9:56:23 (F35-39)