Arizona.jpg

photo d'archives : Thierry Deketelaere
Cette année, l'Arizona aura accueilli deux Ironman. L'épreuve, disputée en avril, l'est de nouveau dimanche à Tempe. Un doublon qui s'explique par le changement de date.

Pour éviter la chaleur et le vent violent, l'organisateur a décidé de décaler sa manifestation. A partir de l'an prochain, elle aura toujours lieu fin novembre. Joseph Major et Erika Csomor auront donc conserver leur titre huit mois seulement. La Hongroise est certaine de le perdre puisque, malade, elle a déclaré forfait. Son compatriote sera en revanche au départ.

Il aura face à lui une sévère concurrence. Il devra ainsi venir à bout de l'Australien Chris McDonald qui compte deux Ironman à son actif (Kentucky en 2007, Wisconsin cette année). Major devra aussi se méfier des Néo-Zélandais Kiera Doe et Bryn Rhodes. Le premier, connu pour ses célèbres dreadlocks, a ouvert son palmarès sur Ironman l'an dernier au Canada. Quant au second, il a déjà quatre épreuves. Francisco Pontano (Arg) a lui aussi remporté un Ironman cette année (Lake Placid).

Face à de tels clients, José Jeuland, le seul Français engagé en pro, aura fort à faire. Le Breton cherchera à se remettre sur les bons rails après son abandon à Hawaii. S'il affiche la même forme qu'en juin dernier à Nice (4e), il peut espérer un podium.

Chez les femmes, la lutte sera peut-être moins chaude pour succéder à Erika Csomor. Joanna Zeiger, récente gagnante du Mondial 70.3 à Clearwater, essaiera de poursuivre sur sa dynamique de victoire. Elle devra composer avec la Britannique Leanda Cave, ancien championne du monde ITU, victorieuse en 2008 du 70.3 de Floride.

Six Français seront au départ de l'Ironman d'Arizona, qualificatif pour Hawaii 2009.

Les Français engagés

  • José Jeuland (pro)
  • Frederic Arroyo (35-39)
  • Jean-Christophe Bertrand (40-44)
  • Cédric Largajolli (25-29)
  • Mathieu Mangeon (25-29)
  • Nicolas Rondet (35-39)