Le jeune anglais Alistair Brownlee a été récompensé de sa belle saison jeudi soir lors d’un diner de gala.
Comme chaque année, le British Triathlon’s Annual Award Dinner récompensait les meilleurs athlètes anglais de la discipline.

Le jeune anglais Alistair Brownlee a été récompensé de sa belle saison jeudi soir lors d’un diner de gala.
Comme chaque année, le British Triathlon’s Annual Award Dinner récompensait les meilleurs athlètes anglais de la discipline.
En cette année olympique, le prestigieux titre de la British Olympic Association athlete of the year a été decerné à Alistair Brownlee, 20 ans, auteur d’une superbe saison. Le sociétaire de Sartrouville a terminé 12e des Jeux Olympiques après avoir réalisé une belle prestation dans le groupe de tête. Il est aussi reparti avec le titre de meilleur triathlète élite masculin grâce notamment à sont titre de champion du monde U23 qu’il a obtenu à Vancouver et de sa 3e place à la Coupe du Monde de Madrid.
Chez les femmes, le titre est revenue à la championne du monde Courte Distance Helen Jenckins (récemment mariée, anciennement Tucker). En Long, Chrissie Wellington a été récompensée par son titre mondial ITU à Almere et sa victoire sur l'Ironman d'Hawaii. En duathlon, Paul Amey, lui aussi champion du monde, repart avec le titre de duathlète de l’année.

  • Triathlète olympique de l’année - Alistair Brownlee
  • Triathlete Homme de l’année- Alistair Brownlee
  • Triathlete Femme - Helen Jenkins (Tucker)
  • Duathlète Homme - Paul Amey
  • Duathlète Femme - Catriona Morrison
  • Triathlete Longue Distance Homme - Stephen Bayliss
  • Triathlete Longue Distance Femme - Chrissie Wellington