anonyme_1.jpg

Après Rotterdam, l'Embrunman. Confondu en pleine tricherie par des vidéos lors du marathon néerlandais, Franck Delrocq s'est vu cette fois notifier sa disqualification de la mythique épreuve des Hautes-Alpes. Le Triathlète de Gravelines y avait obtenu une surprenante 12e place.

La décision a été prise le 25 octobre par la commission régionale de discipline de la Ligue Nord – Pas de Calais. Au vu du dossier et des réponses qui lui ont été fournies, celle-ci a considéré Franck Delrocq coupable d’avoir triché sur le Triathlon d’Embrun 2008 en n’effectuant pas la totalité des parcours. Il est suspendu de licence pour un an et se voit interdit de participation sur toutes les courses organisées par la F.F.TRI. durant cette période. Cette sanction a pris effet passé le délai imparti à l’appel soit le 12 novembre 2008. La fin de la sanction est programmée pour le 11 novembre 2009.

Les organisateurs du triathlon d'Embrun, informées de cette décision, ont remodelé le classement de l'épreuve et l'ont mis en ligne sur leur site internet (www.embrunman.com)