leduey.jpg

Photo d'archives : Christophe Guiard

Anthony Le Duey a gardé la forme en cette fin de saison. Après le titre national en Bike en Run avec Christophe Le Bihan, le Gonfrevillois a enchaîné avec une 2e place lors du Powerman de Malaisie qui s'est déroulé le 10 novembre à Séri Manjung.

Les 700 concurrents avaient à leur programme 11 km de course à pied, 64 km à vélo et 10 km à pied. Avec plus de trente degrés et un fort taux d'humidité, les conditions atmosphériques étaient loin d'être idéales surtout pour les Européens.

Victime d'une gastro-entérite trois jours avant la course, Anthony Le Duey abordait la compétition sur la pointe des pieds même si tout était a priori rentré dans l'ordre.

Dès le début de la première course pédestre un quatuor composé du Kenyan Crispine Omondi Onyango, du Suisse Andy Sutz, du Français Anthony Le Duey et de l'Africain du Sud Jason Sprong se détachait. Peu après ce dernier s'extrayait de ce mini-groupe et prenait au fil des kilomètres du champ sur ses adversaires. Le Springbok rejoignait le parc à vélos avec une avance de 28'' sur le tricolore et 1'21 sur l'Helvète.

Anthony Le Duey faisait l'effort dès le début du vélo, rejoignait Sprong au 11e km et le lâchait. On s'attendait alors à un cavalier seul du Normand. Il n'en a rien été. Réagissant après un petit passage à vide, l'Africain du Sud reprenait du poil de la bête, revenant sur le Français quelques kilomètres plus loin. Ce dernier tentait bien de résister mais en vain. Il concédait quatre minutes au Springbok sur la seconde partie du vélo. Les écarts étaient impressionnants derrière ces deux hommes, le Suisse Sutz et l'Allemand Sébastian Retzlaff étant pointés à 11'.

Plus rien ne changeait en tête de course. Malgré une excellente course à pied qui lui vaudra le meilleur temps, Anthony Le Duey ne reprenait que 15'' à Jason Sprong. Il franchissait la ligne 4'29 après le Sud-Africain. Après sa 4e place au Mondial LD, le Normand prouvait que son choix de reconversion vers le long était judicieux. Sur le court, il s'était déjà forgé un joli palmarès avec deux victoires sur le classement final de la Coupe du Monde (2004 et 2005) et quatre titres nationaux. Pour le bronze, Andy Sutz prenait facilement l'ascendant sur Sébastian Retzlaff.

Chez les femmes, la course s'est résumé à un mano a mano entre l'Australienne Rebecca Preston et la Néà-Zélandaise Victoria Beck. Après avoir animé la 1e course pédestre, cette dernière était largement dominée à vélo par l'Aussie qui se dotait de plus de 5' d'avance. La cause était entendue. Malgré un léger sursaut de la Kiwi, Rebeca Preston s'imposait facilement. Le podium était complété par la Philippine Monica Torrès.

Classements

Hommes

  • 1. Jason Spong (Afs) 2:43:13
  • 2. Anthony Le Duey (Fra) 2:47:42
  • 3. Andy Sutz (Sui) 2:55:48
  • 4. Sebastian Retzlaff (Ger) 2:57:29
  • 5. Erich Felbabel (Fra) 2:58:43
  • 6. Shahrom Abdullah (Mal) 3:00:34
  • 7. Elmar Schuberth (Aut) 3:02:56
  • 8. Aksel Nielsen (Dan) 3:03:24
  • 9. Crispine Omondi Onyango (Ken) 3:03:44
  • 10. Kristof Van Houdt (Bel) 3:05:45

Femmes

  • 1. Rebecca Preston (Aus) 3:09:41
  • 2. Victoria Beck (Nzl) 3:15:52
  • 3. Monica Torres (Phi) 3:26:43
  • 4. Mariana Mohammad (Mal) 3:28:47
  • 5. Sarah Roy (Aus) 3:37:29