Potts_70.3.jpg

photo : Christophe Guiard
La finale mondiale du 70.3, prévue demain 8 novembre, accouchera-t-elle des mêmes vainqueurs que l'an dernier ? Il est possible d'en douter. Depuis sa première édition en 2006, la compétition a toujours sacré des athlètes différents. Craig Alexander – Samatha McGlone voilà deux ans, Andy Potts (ci-dessus) et Mirinda Carfrae la saison dernière.

Les deux derniers nommés essaieront de vaincre le signe indien en conservant leur titre. L'Américain a les atouts pour y parvenir, à condition d'avoir récupéré de sa superbe prestation à Hawaii (7e). Ce spécialiste du Court a disputé à Kona le premier Ironman de sa carrière. Cela laisse des marques. Ecarté des Jeux, il retrouve avec le 70.3 un format qui lui convient a priori mieux.

Il aura face à lui une sacrée conccurence. A commencer par l'Argentin Oscar Galindez, qu'il avait battu pour quatre minuscules secondes. Le Sud-Américain voudra lui rendre la monnaie de sa pièce. De la même manière, Craig Alexander essaiera de reprendre le sceptre qu'Andy Potts lui a chipé en 2007. L'Australien, vainqueur à Hawaii, a l'occasion de réaliser un doublé inédit.

Deux de ses compatriotes, spécialistes du Court, pourraient jouer les trouble-fêtes. Simon Thompson, 10e des Jeux d'Athènes, 12e du dernier Mondial CD et auteur de deux Top 10 en Coupe du Monde cette saison, semble tenir la grande forme, en atteste sa récente 2e place aux Bermudes derrière Matt Reed. Quant à Peter Roberston, ancien triple champion du monde CD, il a la classe pour s'imposer. Mais dans quelle forme est-il ? C'est la question qui se pose pour pas mal de concurrents en cette fin de saison.

Parmi les outsiders, il convient d'ajouter les Britanniques Paul Amey (triple champion du monde de duathlon) et Fraser Cartmell (7e en 2007), l'Américain Richie Cunningham (5e l'an dernier) et l'Allemand Andreas Raelert (4e du dernier Euro CD). Il ne faut pas oublier Reinaldo Colucci qui s'est cette année focalisé sur le Courte Distance (37e à Pékin). Les trois pro français, en revanche, ne devraient pas se mêler à la lutte pour la victoire. Pour Cyrille Mazure ou Cédric Amand, intégrer le Top 10 serait un bel exploit. Cela risque d'être encore plus difficile pour Renaud Cadiere.

Chez les femmes, Christel Robin a peut-être une meilleure carte à jouer. La championne de France LD n'aura pas une conccurence aussi vive que chez les hommes. Malgré tout, elle non plus ne semble pas en mesure de briger la victoire. En l'absence de Samantha McGlone, victorieuse en 2006 et 2e en 2007, Mirinda Carfrae paraît la grande favorite. L'Australienne a axé sa saison sur cette course. L'an dernier, elle avait réalisé un festival en réalisant le record sur 70.3 (4h07'25).

Qui peut lui tenir la dragée haute ? Peut-être Leanda Cave, 3e l'an passé. Plus sûrement Chrissie Wellington, invaincue cette saison sur Ironman et qui est capable de courir vite. Julie Dibens, la troisième Britannique en lice, jouera sûrement un rôle. 4e en 2007, elle se présente comme l'an dernier en gagnante de la finale mondiale Xterra.

L'Américain Joanna Zeiger, qui a gagné en septembre le 70.3 de Muskoka, s'annonce également redoutable. Erika Csomor pourrait aussi s'imiscer parmi les meilleures. La Hongroise a ainsi battu Mirinda Carfrae en mars dernier au 70.3 de Californie. Il ne faut pas oublier non plus l'Autrichienne Sandra Wallenhorst, 3e à Hawaii, excellente à pied.

La course paraît ouverte aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Une course disputée par quelque 1500 athlètes de 55 pays. 24 Français seront au départ.

Les Français engagés
Les pros

  • Cadiere Renaud
  • Mazure Cyrille
  • Amand Cédric
  • Robin Christel

Les groupes d'âge

  • Benassi Dominique
  • Cadiere Robert (55-59)
  • Dore Olivier (35-39)
  • Lassonde Cedric (30-34)
  • Le Corre Olivier (35-39)
  • Lebeda Bruno (35-39)
  • Lehoux Samuel (35-39)
  • Louis Guylyne (45-49)
  • Melinard Lionel (30-34)
  • Ouvrard Joackim (18-24)
  • Pierre Bertolino (65-69)
  • Racchelli Oliviero (40-44)
  • Valet Yannick (40-44)
  • Yvroud Alain (45-49)
  • Decressac Stephane (25-29)
  • Emmanuel Chivot (40-44)
  • Fambonne Alexandre (30-34)
  • Hagenbach Pascal (45-49)
  • Hamonic Stephane (30-34)
  • Sambarin Jean Felix (45-49)

Le Top 10 2007
Hommes

  • 1. Andy Potts (USA) 03:42:33
  • 2. Oscar Galindez (BRA) 03:42:37
  • 3. Andrew Jonhs (GBR) 03:43:11
  • 4. Craig Alexander (AUS) 03:44:10
  • 5. Richie Cunningham (USA) 03:45:05
  • 6. Stephan Bignet (FRA, Beauvais) 03:46:03
  • 7. Fraser Cartmell (GBR) 03:49:03
  • 8. TJ Tollakson (USA) 03:49:39
  • 9. Terenzo Bozzone (NZL) 03:50:10
  • 10. Santiago Ascenco (BRA) 03:51:45

Femmes

  • 1. Mirinda Carfrae (AUS) 4:07:25
  • 2. Samantha McGlone (CAN) 4:11:29
  • 3. Leanda Cave (GBR) 4:12:29
  • 4. Julie Dibens (GBR) 4:12:53
  • 5. Catriona Morrison (SCO) 4:14:40
  • 6. Sibylle Matter (SUI) 4:16:35
  • 7. Becky Lavelle (USA) 4:16:59
  • 8. Kate Major (AUS) 4:18:20
  • 9. Monika Lehman (GER) 4;18:31
  • 10. Michele Lee (NA) 4:19:08