259_entrainement_theme_du_mois_1.jpg

photo : Christophe Guiard
Novembre est sans doute le mois le plus calme de la saison. Mais il n'est pas inutile. Vous pouvez mettre l’accent sur la course à pied (course sur route, cross country, trail, marathon). C’est aussi la période rêvée pour prendre le problème de la natation… à bras le corps !

Une coupure relative
La coupure complète, souvent observée dans les faits, s’impose en réalité rarement. Vous pouvez tout à fait continuer à vous entraîner mais à une intensité moindre. Nous l’avons évoqué dans les deux derniers numéros : le mois de novembre regorge encore d’objectifs en ce qui concerne la course à pied. Cela dit, ces compétitions, souvent secondaires sauf dans le cas du marathon, arrivent dans un contexte de fin de saison. Vous allez donc y participer en profitant des acquis des mois précédents.

Novembre, c’est aussi et surtout le départ de la saison 2009. Il n’y a qu’à regarder votre licence pour vous en convaincre ! Et quand on débute quelque chose, c’est toujours par la base. En triathlon, la discipline de base, c’est la natation.

RETROUVEZ L'ENSEMBLE DE CET ARTICLE DANS LE NUMERO DE NOVEMBRE DE TRIATHLETE, EN VENTE EN KIOSQUE A PARTIR DE LUNDI 3