maui_ruzafa.jpg

photo : xterra
Le Xterra est une discipline qui ne demand pas forcément beaucoup d'expérience. Ruben Ruzafa, 24 ans, vient d'en apporter une preuve éclatante en s'imposant hier à Maui lors de la finale mondiale. L'Espagnol disputait là le premier Xterra de sa carrière.

C'est en discutant avec son ami Eneko Llanos, double vainqueur de l'épreuve (2003 – 2004) et 2e à Hawaii voilà peu, qu'il s'est convaincu de prendre un dossard. Le vététiste professionnel était loin de se douter qu'il deviendrait aussi vite “champion du monde“ Xterra. Après tout, il n'a appris à nager qu'il y a un an.

Ruben Ruzafa limitait la casse en ne concédant que 2' à l'issue des 1500 m de natation sur les neuf hommes sortis en tête du Pacifique. Parmi eux figuraient Eneko Llanos, Olivier Marceau, Conrad Stoltz et le Français Franky Batelier. Stolz, le tenant du titre, prenait les commandes des opérations après 6 km de Vtt. Le Sud-Africain comptait 1'30 d'avance après 16 km.

Mais il était victime d'une crevaison lente qui le conduisait à s'arrêter pour réparer au 20e km. Ruben Ruzafa, revenu très fort, le passait. L'Espagnol poursuivait son effort et posait le vélo en tête, avec Michael Weiss près de 40'' derrière lui. Weiss ? Egalement un vététiste professionnel qui s'est illustré à Monaco (2e) et qui a gagné le Xterra d'Autriche pour sa première expérience sur le circuit.

L'Espagnol parvenait à garder son avance à pied, avalant les 12 km de trail en 45'26. Michael Weiss courait quasiment aussi vite pour conserver sa 2e place. Brent McMahon effectuait un retour impressionnant en signant le meilleur temps. Le Canadien s'adjugeait la 3e comme en 2005. Côté français, Francky Batelier arrivait en 15e position en 2h50'19 tandis que Nicolas Lebrun abandonnait à vélo. La compétition des groupes d'âge a été remportée par un tricolore, en l'occurence François Carloni (Saint-Raphael), en 2h54'26.

Chez les femmes, Julie Dibbens a mené du début à la fin. L'Anglaise conserve donc son titre. Elle est la deuxième femme à y parvenir dans l'histoire de l'épreuve, après Melanie McQuaid en 2005 et 2006. Sabrina Enaux, seule Française engagée chez les pros, a terminé en 19e position.

Top 10
Hommes

  1. Ruben Ruzafa (Esp) 2:37:36
  2. Michael Weiss (Aus) 2:38:10
  3. Brent McMahon (Can) 2:40:56
  4. Mike Vine (Can) 2:41:37
  5. Olivier Marceau (Sui) 2:42:01
  6. Eneko Llanos (Esp) 2:42:49
  7. Josiah Middaugh (Usa) 2:42:56
  8. Dan Hugo (Afs) 2:43:28
  9. Brian Smith (Usa) 2:43:47
  10. Chris Legh (Aus) 2:45:20

maui_dibbens.jpg

Julie Dibbens conserve facilement sa couronne.

Femmes

  1. Julie Dibens (Gbr) 3:03:57
  2. Danelle Kabush (Can) 3:04:56
  3. Shonny Vanlandingham (Usa) 3:10:49
  4. Renata Bucher (Sui) 3:11:06
  5. Christine Jeffrey (Can) 3:11:50
  6. Jennifer Smith (Nzl) 3:15:59
  7. Jenny Tobin (Usa) 3:16:08
  8. Carina Wasle (Aus) 3:17:31
  9. Sara Tarkington (Usa) 3:19:16
  10. Lesley Paterson (Gbr) 3:19:53