beker.jpg
Photo d'archives: Thierry Deketelaere

Dimanche 19 octobre avait lieu le triathlon de Saint-leu de la Réunion. C’est sur un format Longue Distance que Nicolas Becker s’est imposé pour la troisième année consécutive.

Auteur d’une véritable saison de globe trotter, le sociétaire de Montulçon est allé conserver son titrer sur « Leu Vertige ». Après avoir commencé sa saison au championnat d’Afrique en Tunisie, suivi d’un séjour en Italie pour le championnat national de duathlon, il a traversé l’Atlantique pour le fameux triathlon de San Fransisco « Escape to Alcatraz ». Entre temps, il avait pris une 2e place au championnat de France Courte Distance de triathlon à Belfort. Puis, un autre périple aux Usa l’attendait avec le 70.3 de Providence et le CD de Boulder. A son retour, il s’octroyait un petit détour vers l’Angleterre pour le populaire triathlon de Londres.

Nicolas Becker a prolongé une longue saison, riche en décalage horaire, par une belle victoire à la Réunion. 2500 m de natation dans une eau ou il faut « éviter les coraux » comme stipule le règlement. De quoi faire rêver les triathlètes métropolitains qui ont déjà revêtu les vêtements d’hiver.

Le deuxième de cette épreuve n’est autre que David Hauss, le local, plus habitué au Courte Distance, termine l’épreuve en 4h04’avec 4 minutes de retard seulement sur Becker. Jérôme Maillot complète le podium.