lorient_arrivee_filles_.jpg

Photos : Christophe Guiard
De notre envoyé spécial. Le circuit de la Coupe du Monde faisait escale à Lorient ce samedi pour son avant-dernière manche de l’année. Souvent proche du podium sans jamais l’obtenir, Jessica Harrison est enfin parvenue à ses fins, en terminant 3e d’une épreuve remportée par la Suédoise Lisa Norden.

lorient_filles_natation.jpg

Il était onze-heure trente quand les trente-neuf concurrentes ont plongé dans l’étang du Ter. Dès les premiers hectomètres, trois triathlètes se sont détachées. Il y avait-là l’Américaine Sarah Groff, la Suissesse Magali Di Marco Messmer et la Française Jessica Harrison. Le trio ne fut plus revu par ses adversaires durant la natation.

lorient_harisson_velo.jpg
La première discipline n’a pas été très favorable aux couleurs françaises. Hormis Jessica Harrison, seule Marion Lorblanchet avait limité la casse, en ne concédant que trente secondes. C’était plus problématique pour Charlotte Morel et Emmie Charayron reléguées à 1’19 et pour Jeanne Collonge pointée à 1’30.

En tête de course, payant ses efforts en natation, Sarah Groff était irrémédiablement lâchée dès le premier des huit tours. A la fin de cette boucle initiale, elle avait perdu près de 15 secondes sur ses anciennes camarades d’échappée. Le peloton de poursuivantes était lui pointé quinze autres secondes derrière. Le duo de tête tint en respect ce peloton pendant dix kilomètres avant de se résigner. Dès la jonction, l’Américaine Mary Beth Ellis contre-attaquait mais en pure perte. Le reste de l’épreuve cycliste fut une longue procession avec peu de vélléités offensive
s. La plus prompte à s’élancer sur le parcours pédestre fut Andrea Hewitt. Mais la Néo-Zélandaise fut vite avalée par la Suédoise Lisa Norden. On comprit très vite que la championne du monde U23 2007 était au-dessus de ses adversaires. Elle ne fit qu’accroître son avance au fil des tours pour s’imposer en toute quiétude.

La lutte fut plus intense pour les accessits d’honneur. Un moment distancée par la Néo-Zélandaise Samantha Warriner et la Luxembourgeoise Elisabeth May, Jessica Harrison, parvenait grâce à un beau dernier tour, à conquérir le bronze aux dépens de la représentante du Grand-Duché, à bout de souffle. L’argent restait la propriété de la Kiwi.

Présente dans le groupe de tête à la fin du vélo, Marion Lorblanchet n’a pu se mêler à la lutte avec les meilleures. La Beauvaisienne a dû se contenter de la 15e place.

Quant aux autres Françaises qui avaient perdu toute chance de figurer dans le Top 10 à la fin du vélo, elles ont continué malgré tout à se battre en course pied. Voici leur classement : Emmie Charayron 18e, Charlotte Morel 24e et Jeanne Collonge 28e.

A noter par ailleurs le comportement décevant de la leader de la Coupe du Monde, Felicity Abram. Hors de forme, l’Australienne n’a franchi la ligne qu’en 11e position à près de deux minutes de la gagnante. Elle conserve malgré tout le leadership de la compétition.

lorient_filles_morel.jpg

Classement

  • 1 Lisa Norden (Suè) 2h02’05
  • 2 Samantha Warriner (Nzl) 2h02’39
  • 3 Jessica Harrison (Gbr) 2h02’44
  • 4 Sarah Groff (Usa) 2h02’52
  • 5 Elisabeth May (Lux) 2h02’53
  • 6 Anja Dittmer (Ger) 2h02’59
  • 7 Magali Di Marco Messmer (Sui) 2h03’03
  • 8 Nicola Spirig (Sui) 2h03’10
  • 9 Andrea Hewitt (Nzl) 2h03’15
  • 10 Andrea Whitcombe (Gbr) 2h03’50
  • 15 Marion Lorblanchet (Fra) 2h05’45
  • 18 Emmie Charayron (Fra) 2h06’54
  • 28 Jeanne Collonge (Fra) 2h12’30