avenir_paris.jpg

photo d'archives : Thierry Deketelaere
L'ITU vient de l'annoncer sur son site : elle a signé un accord avec Lagardère Sports pour son nouveau circuit World Championship Series. Ce circuit pourrait conditionner l'avenir du triathlon de Paris.

Lagardère Sports négocie en effet avec la F.F.TRI pour reprendre l'organisation de l'épreuve parisienne. Selon nos informations, Arnaud Lagardère en personne aurait écrit à Bertrand Delanoë, le maire de Paris, pour déménager la course du bois de Boulogne au centre de la capitale, et plus particulièrement près de la Tour Eiffel.

Si la réponse est positive, Paris devrait être l'une des six étapes du circuit imaginé par la fédération internationale qui avait besoin d'un géant comme le groupe Lagardère pour mettre son projet sur les bons rails. C'est le marriage parfait entre deux identités qui ont des compétences complémentaires. Cette combinaison créera une plateforme puissante pour mettre en place un produit de très haute qualité qui devrait transformer profondément le triathlon, note Paul Coleman, directeur du nouveau circuit.

De leur côté, les dirigeants de Lagardère se montrent satisfaits de leur implication dans ce projet d'envergure. Cette nouvelle série mondiale que nous venons de créer avec l'ITU est une conséquence naturelle de notre ambition de placer sous un même toit les professionnels du sport et du marketing, indique Olivier Guiguet, Pdg de Lagardère Sports. Nos deux compagnies, Sportfive et Upsolut, mettront les moyens nécessaires au succès du nouveau circuit.

Sportfive s'occupera du sponsoring, de la prodution télé et de la vente des droits télévisuels. Sportfive est devenu dans le football le n°1 mondial de la vente de droits télé et commerciaux. Nous avons diversifié notre activité dans d'autres sports. Nous sommes très heureux de rejoindre le triathlon, se réjouit Richard Worth, le Pdg de Sportfive. Nous fournirons au nouveau circuit des sponsors et une couverture télé globale, incluant une production pour le direct. Un des principaux aspects de World Championship Series sera ce direct, distribué à travers le monde aux plus grands diffuseurs.

De son côté, Uposolut participera directement ou indirectement à l'organisation des événements. La société s'occupe déjà du triathlon de Hambourg. La nouvelle série ne sera pas qu'une compétition pour l'élite. Elle sera aussi à chaque étape un événement pour le plus grand nombre. L'ITU et Lagardère Sports misent ainsi sur les exemples de Hambourg et Londres qui accueillent plusieurs milliers de groupes d'âge.

Le nouveau circuit se composera de six manches et d'une grande finale, organisées dans de grandes métropoles. En 2009, il devrait démarrer en mars pour se poursuivre jusqu'en novembre, avec une étape par mois. Plusieurs villes sont pressenties, dont Paris. Si la capitale française était retenue, nul doute que le triathlon prendrait une autre envergure dans la capitale. Affaire à suivre. Le calendrier définitif devrait être communiqué en novembre.