la_baule_garcon_velo.jpg

photos : Christophe Guiard
de notre envoyé spécial. Deux points séparaient ce matin Beauvais du Lagardère Paris Racing, avant la cinquième et dernière étape à La Baule. Le club picard allait-il conserver son avance pour détrôner le tenant du titre ? C’était l’enjeu majeur de cette finale. La réponse est tombée après un long suspense.

Quatre ans après son dernier sacre, Beauvais est devenu à nouveau champion de France par équipes. Cette victoire en Grand Prix ne s’est dessinée qu’à la fin de la course à pied. Les hommes de Laurent Chopin avaient pourtant jusque-là parfaitement manœuvré. Après la natation, ils se retrouvaient à trois (Belaubre, Poulat, Sudrie) dans le groupe de tête formé de trois autres hommes : Raphaël et Luis de Sainte-Geneviève, Hayes du Racing.

Derrière, les Racingman étaient piégés. Ils étaient contraints de faire l’effort pour combler le retard sur l’échappée. Mais les Beauvaisiens se relayaient si bien qu’ils accentuaient en permanence leur avance. Les champions sortants étaient d’autant plus malheureux que Charly Loisel (Poissy), celui qui aurait pu revenir sur la tête, se retrouvait relayé dans le deuxième groupe. Il ne revenait que sur la fin du vélo.

C’était trop tard. Belaubre et consorts entraient dans le parc de transition bien détachés. Raphaël et Luis sortaient les premiers en course à pied mais ils étaient vite rejoints par Belaubre et Hayes. Ce dernier se détachait inexorablement pour s’imposer. Mais sa victoire et le retour fantastique de Laurent Vidal (4e) ne suffisaient pas à contrarier les plans de Beauvais qui plaçait trois hommes dans les huit premiers (Belaubre 2, Poulat 6e, Don 8e). Le Racing, de son côté, voyait son troisième homme (Clark) débouler en 14e position.

Sainte-Geneviève, avant-dernier avant la dernière étape, sauvait sa tête largement grâce aux belles performances de Raphaël (3e) et Luis (10e). Sa 5e place par équipe envoie Tri Sud 18 en D2, en compagnie de Vesoul.

la_baule_garcon_arrivee.jpg

Top 5 individuel

  1. Stuart Hayes (Lagardère Paris Racing) 51 :56
  2. Frédéric Belaubre (Beauvais) 51 :12
  3. Aurélien Raphaël (Sainte-Geneviève) 52 :19
  4. Laurent Vidal (Lagardère Paris Racing)
  5. Cédric Fleureton (Sartrouville) 54 :28

5e étape

  1. Beauvais 20
  2. Lagardère Paris Racing 18
  3. Sartrouville 16
  4. Poissy 14
  5. Sainte-Geneviève 13
  6. Mulhouse 12
  7. Rouen 11
  8. Parthenay 10
  9. Les Sables Vendée 9
  10. Autun 8
  11. Montluçon 7
  12. Metz 6
  13. Vendôme 5
  14. Saint-Raphaël 4
  15. Vesoul 3
  16. Tri Sud 18 2

Final

  1. Beauvais 90
  2. Lagardère Paris Racing 86
  3. Poissy 76
  4. Sartrouville 16
  5. Mulhouse 65
  6. Les Sables Vendée 51
  7. Saint-Raphaël 47
  8. Autun 44
  9. Rouen 43
  10. Metz 42
  11. Parthenay 40
  12. Montluçon 33
  13. Vendôme 33
  14. Sainte-Geneviève 31
  15. Tri Sud 18 22
  16. Vesoul 17

la_baule_cap_garcon.jpg