bordeaux_chateauroux_filles.jpg

Photos : Christophe Guiard

De notre envoyé spécial. La Garonne n’est pas un long fleuve tranquille. Son courant étant trop important en début de matinée, elle a contraint les organisateurs du Grand Prix féminin de Bordeaux à annuler l’épreuve natation. Convertie en duathlon, la course a été remportée d’un souffle par Châteauroux devant Poissy. L’équipe francilienne prend le large au général.

L’inquiétude régnait chez les concurrentes du Grand Prix féminin quelques minutes avant le départ natation.Pour beaucoup, il était hors question d’aller nager dans une Garonne aussi mouvementée. Après moultes discussions, les réticentes ont réussi à convaincre les organisateurs d’annuler purement et simplement cette discipline. Le triathlon sprint était converti en duathlon sprint (2,5 km de course à pied, 20 km à vélo, 2,5 km de course à pied.

Ce changement n’était pas le goût de toutes les équipes, notamment celles qui disposaient de bonnes nageuses comme Parthenay. La lecture de la liste des engagés a permis de constater certains changements de dernière minute.

Si le leader Poissy avait la composition prévue, l’effectif de son dauphin Beauvais était en revanche amputée de deux de ses piliers Rosie Clarcke et Nathalie Barnard. Sans non plus Holie Avil, Delphine Pelletier et Charlotte Morel, les chances de victoire du club picard devenaient problématiques. Châteauroux, sans Ricarda Lisk mais avec Daniela Ryf, semblait donc le plus apte à menacer Poissy.

bordeaux_depart_filles.jpg

La première course à pied n’a pas créé de réelle sélection. Elle a permis de constater que Nicky Samuels (Parthenay), de retour après un arrêt de trois mois, n’était pas encore tout à fait compétitive (30 secondes de retard) et que Beauvais, avec Vicky Holland et Delphine Pelletiers absentes du groupe de tête, allait avoir bien du mal à viser la victoire.

bordeaux_velo_filles.jpg

L’épreuve vélo n’a apporté aucun bouleversement à la hiérarchie dégagée après la course à pied. Les quinze filles échappées ont gardé l’avantage jusqu’à la fin du vélo. Elles ont rejoint l’aire de transition avec 50 secondes d’avance sur un deuxième groupe comprenant notamment Carol Bridge (Poissy) et Vicky Holland.

La Poitevine Felicity Sheddy Ryan était la plus rapide à s’élancer sur le parcours pédestre. Elle était suivie de près par Rebecca Robisch (Brive) , Magali Di Marco Messmer (Châteauroux), Jessica Harrison et Erin Densham (toutes deux de Poissy). Très vite, cette dernière s’emparait du commandement pour ne plus le quitter. Elle s’imposait devant Rebecca Robisch et Magali Di Marco.

bordeaux_filles_arrivee.jpg

Grâce aux 4e et 8e places de Tania Haiboeck et de Carole Péon, Châteauroux subtilisait pour un point la victoire d’étape à Poissy dont la 3e représentante Jodie Swallow n’a terminé que 11e (la 2e étant Jessica Harrison 5e). Malgré des affaires mal engagées et une dernière transition ratée d’Andrea Hewitt seulement 6e, Beauvais limitait la casse en terminant 3e. Bien que diminuée par des absences de marque, Brive confirme son excellente saison en obtenant la 5e place.



Au classement général avant la dernière manche qui aura lieu à La Baule le 19 septembre, c'est bien parti pour Poissy qui possède désormais 6 points d'avance sur Beauvais et 8 sur Brive. Belle opération de Châteauroux qui remonte à la 4e place. En queue de classement, Sainte Geneviève et Dieppe sont d'ores et déjà condamnées à la D2.

Classements

Individuel

  • 1 Erin Densham (Poissy) 48'01
  • 2 Rebecca Robish (Brive) 48'17
  • 3 Magali Di Marco (Châtearoux) 48'28
  • 4 Tania Haiboeck (Châteauroux) 48'28
  • 5 Jessica Harrison (Poissy) 48'29


Equipes

  • 1 Châteauroux 15 pts
  • 2 Poissy 16 pts
  • 3 Beauvais 35 pts
  • 4 Brive 41 pts
  • 5 Montpellier 69 pts
  • 6 Nantes 70 pts
  • 7 Parthenay 80 pts
  • 8 Saint-Avertin 82 pts
  • 9 Cesson 82 pts
  • 10 Poitiers 85 pts
  • 11 Sainte Geneviève 112 pts
  • 12 Piranhas 122 pts
  • 13 Saint-Etienne 126 pts
  • 14 Issy 129 pts

Général

  • 1 Poissy 66 pts
  • 2 Beauvais 60 pts
  • 3 Brive 58 pts
  • 4 Châteauroux 40 pts
  • 5 Cesson 40 pts