pelletier_gerardmer.jpg

Photo d'archives : Christophe Guiard

Après Julien Loy, les organisateurs de Gérardmer viennent d'enregistrer une nouvelle inscription d'un membre de l'équipe de France Longue distance. Il s'agit cette fois de Delphine Pelletier, contrainte à l'abandon la semaine dernière au Mondial d'Almere. Le plateau du championnat d'Europe s'étoffe.

La Beauvaisienne a encore du mal à trouver les causes réelles de son échec de la semaine passée aux Pays-Bas. Après avoir tenu tête la moitié du vélo à l'extraordianire Chrissie Wellington, la Picarde avait rétrogradé en fin de parcours. Quatrième à l'amorce de la course à pied, elle avait jeté l'éponge peu avant le semi-marathon, étant privée de forces.

Delphine Pelletier pense avoir retrouvé l'intégrité de ses moyens pour participer à ce championnat d'Europe. Les parcours de Gérardmer très montagneux lui conviennent parfaitement. L'an passé, elle avait facilement remporté le titre national. Avec seulement deux courses au compteur, la Beauvaisienne reste malgré tout inexpérimentée sur ce type de distances (4 - 120 - 30). À elle de prouver le contraire.