Le 1er septembre prochain, la nouvelle législation sur le port d’un vêtement réfléchissant pour les cyclistes entre en vigueur.

Alors que vous prendrez vos licences dans vos clubs, n’hésitez pas à dépenser quelques euros de plus dans une veste réfléchissante. En effet, d’ici quelques jours, la nouvelle loi s’applique : un cycliste circulant hors agglomération à la tombée de la nuit devra porter un gilet réfléchissant. Ce gilet doit répondre à la norme EN 1150 : « vêtements de protection- vêtements de visualisation à utilisation non professionnelle »

Les cyclistes en infraction risquent une amende de seconde classe qui équivaut à 35 euros en cas de non port du gilet et du manque de lumière arrière. Trente jours de tolérance seront accordés afin que les triathlètes puissent s’équiper.

Attention, il ne s’agit pas d’une simple veste à bande réfléchissante comme beaucoup d’athlètes en portent déjà mais d’une veste rétro-réfléchissante identique à celle des automobilistes.
Comme le dit la publicité réalisée par Karl Lagerfeld : "C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien mais ça peut vous sauver la vie."