jalabert_2009.jpg

photo d'archives : Thierry Deketelaere
Laurent Jalabert ne sera pas cette année à Hawaii. Bien que qualifié, il a préféré s'aligner au Grand Raid (24 octobre), un trail connu sous le nom de diagonale des fous qui traverse La Réunion. Mais ce n'est que partie remise.

En marge des Jeux Olympiques qu'il a vécu comme consultant pour France Télévisions, l'ancien pro nous a confirmé qu'il poursuivait son aventure dans le triathlon. Je continue, a-t-il assuré. J'ai beaucoup aimé Nice, l'ambiance. Le matin du départ, j'avais la chaire de poule. L'arrivée aussi était super. Jaja ne devrait pas se contenter de Nice ou d'un autre Ironman.

J'ai envie de revenir à Hawaii. Il aurait pu retrouver Kona dès cette année mais son emploi du temps l'empêchait de se préparer correctement. Entre le Tour de France et les Jeux Olympiques, il n'a guère eu le temps de s'entraîner. Et à la fin septembre, il sera pris par le Mondial de cyclisme. Il s'est tout de même offert un petit plaisir à Pékin : un footing de près de 30 km sur la muraille de Chine.

Laurent Jalabert prendra donc une licence à Montauban en 2009 pour de nouvelles aventures en Ironman. Compétiteur né, il voudra probablement améliorer ses performances (76e à Hawaii, 12e à Nice). Cela promet.