taormina.jpg

Voilà, Sheila Taormina est entrée dans l'histoire. En finissant à Pékin la compétition de pentathlon moderne, l'ancienne championne du monde de triathlon est devenue la seule Américaine à avoir disputé les Jeux Olympiques dans trois sports différents.

Après avoir remporté l'or en natation (4 x 200 par équipes) en 1996 à Atlanta, l'Américaine avait été au départ du triathlon à Sydney en 2000 (6e) et à Athènes en 2004 (23e). Âgée alors de 35 ans, elle ne pensait pas être compétitive à Pékin. Elle décida donc de bifurquer vers un autre sport. Après avoir essayé de pratiquer le ski de fond et le biathlon, elle porta son choix sur le pentathlon moderne.

Pourtant, elle n'était jamais montée sur un cheval, n'avait jamais tiré au pistolet ni pratiqué l'escrime. A force de persévérance, elle a donc réussi à se qualifier aux Jeux. Un vrai sacrifice, notamment financier. Ses leçons d'escrime, de tir et d'équitation et les voyages lui coûtaient entre 50 000 et 100 000 $ par an. L'apport de ses sponsors ne suffisant pas, Sheila Taormina a vendu sa maison en Floride. A cela s'ajoutent quelques grosses chutes de cheval et un accident assez grave à l'entraînement. Une épée lui a traversée le bras jusqu'à l'os.

Malgré toutes ses difficultés, l'Américaine était donc à Pékin en ce 22 août pour sa quatrième olympiade. Tout débutait par le tir. Sheila Tarmina finissait en 28e position, sur 36 concurrentes. Un départ plus que moyen qui prenait des allures de déroute en escrime (dernière). L'ancienne triathlète se ressaisissait en natation, signant le meilleur temps sur le 200 nage libre (2'08'86). Elle poursuivait sur sa lancée en dominant l'épreuve de saut d'obstacle. Incroyable pour celle qui n'était jamais montée sur un cheval il y a encore quatre. Elle finissait par une 7e place lors des 3 km à pied (10'25'005).

Au final, l'Américaine se hissait en 19e position (5304 pts), à 488 points de la gagnante, l'Allemande Lena Schonenborn, et à 232 points de la Française Amélie Cazé (9e). Sera-t-elle à Londres en 2012 ? « Il y a de fortes chances que je regarde les prochains Jeux assise dans mon canapé, à boire des bières », a-t-elle confié à notre confrère Pascal Grégoire-Boutreau de l'Equipe. Il est vrai qu'elle aura 43 ans.

,