morel.jpg

Photo d'archives : Christophe Guiard

La Coupe d'Europe faisait escale au Luxembourg ce dimanche. Présente en force à Werswmampach, la délégation française a surtout brillé chez les femmes grâce à la victoire de Charlotte Morel et la 3e place de Jeanne Collonge. Chez les hommes, le meilleur représentant tricolore a été David Hauss, classé 5e.

Tout avait pourtant bien commencé pour les tricolores masculins. Deux d'entre eux étaient en effet sorti aux avant-poste en natation : Aurélien Raphaël (1er) et Pierre Guivarc'h (4e).

Comme bien souvent actuellement sur le circuit international, rien ne s'est décanté à vélo même si la course a été plutôt animée, notamment grâce au Rouennais Pierre Guivarc'h qui a réussi à s'échapper seul pendant quelques kilomètres. Avec plusieurs bosses dont une de 600 m à 12% à emprunter quatre fois, le parcours était pourtant exigeant.

La décision s'est donc une nouvelle fois faite à pied. Le plus fort dans cet exercice a été Steffen Justus. Logique quand on consulte son palmarès de l'année : 4e de la Coupe du Monde de Tszaujvaros, 20e du mondial de Vancouver.

L'Allemand a dû toutefois se faire violence pour mettre à la raison l'Espagnol Jose Miguel Perez dont le seul titre de gloire était une médaille de bronze au mondial U23 de duathlon l'an passé. Le podium a été complété par l'étonnant monégasque Hervé Banti, qui n'a terminé qu'à vingt-cinq secondes du vainqueur. Le premier Français, David Hauss, est apparu deux places plus tard.

Voici le classement des autres tricolores : Pierre Guivarc'h (excellent 10e), Bertrand Billard (13e), Cyril Moreau (17e), Aurélien Lescure (18e), Cédric Oesterlé (26e), Benoît Bouchard (37e) et ... Aurélien Raphaël (46e).

Un peu morose après ces résultats, la délégation tricolore a retrouvé le sourire lors de l'arrivée des femmes. La première a franchir la ligne a en effet été Charlotte Morel. Sortie de l'eau à vingt secondes de la tête en compagnie de sa compatriote Camille Cierpik, la Beauvaisienne a vite repris les affaires en main à vélo. À la fin de cette deuxième discipline, elle avait un avantage d'1'20 sur Agnieska Jerzyk et la Stéphanoise Jeanne Collonge. Elle a pu tranquillement gérer les 10 km pédestres, gardant trente-huit secondes d'avance à l'arrivée sur la Polonaise et 57 sur la Stéphanoise. Camille Cierpik et Laura Marteau, les deux autres Françaises, se sont classées de leur côté 8e et 12e.

L'épreuve s'est déroulée sous le format Courte Distance.

Classement

Hommes

  • 1 Steffen Justus (Allemagne) 1h54'31
  • 2 José Miguel Perez (Espagne) 1h54'47
  • 3 Hervé Banti (Monaco) 1h54'56
  • 4 Clark Ellice (Novelle-Zélande) 1h55'05
  • 5 David Hauss (France) 1h55'28
  • 6 Youri Severin (Pays-Bas) 1h55'43
  • 7 Graham O'Grady (Nouvelle-Zélande) 1h55'49
  • 8 Sébastian Rank (Allemagne) 1h56'03
  • 9 Albert Parreno (Espagne) 1h56'08
  • 10 Pierre Guivarc'h (France) 1h56'09
  • 13 Bertrand Billard (France) 1h56'37
  • 17 Cyril Moreau (France) 1h56'59
  • 18 Aurélien Lescure (France) 1h57'03
  • 26 Cédric Oesterlé (France) 1h58'03
  • 37 Benoît Bouchard (France) 1h59'58
  • 46 Aurélien Raphaël (France) 2h03'21

Femmes

  • 1 Charlotte Morel (France) 2h09'30
  • 2 Agnieska Jerzyk (Pologne) 2h10'08
  • 3 Jeanne Collonge (France) 2h10'27
  • 4 Tina Herkholtz (Allemagne) 2h10'50
  • 5 Birgit Berk (Pays-Bas) 2h11'22
  • 6 Svenja Bazlen (Allemagne) 2h11'55
  • 7 Patricia Diaz (Espagne) 2h14'35
  • 8 Camille Cierpik (France) 2h15'14
  • 9 Paulina Kotfica (Pologne) 2h16'50
  • 10 Marjolein Truyers (Belgique) 2h17'16
  • 12 Laura Marteau (France) 2h17'51