batelier.jpg

Photo : Christophe Guiard

De notre envoyé spécial. La 25e édition du Triathlon d’Embrun qui a eu lieu le vendredi 15 août n’avait pas que l’Embrunman à son programme. Une épreuve Courte Distance s’est en effet disputée pendant que les concurrents du long étaient sur le parcours vélo. Elle a été remportée par Franky Batelier (Sartrouville) et Charlotte Morel (Beauvais)

Les trois cents concurrents avaient 1500 m de natation, 44 km de vélo (début du circuit de l’Embrunman) et 10 km de course à pied à effectuer.

Chez les hommes, la natation a été dominée par deux hommes : l’Espagnol Frances Godoy (Mulhouse) et le Britannique Nathan Shaw (Saint-Raphaël).

Sorti en 5e position à une minute de la tête, Franky Batelier revenait rapidement sur la tête. Seul Godoy parvenait à rester au contact malgré les multiples accélérations du Sartrouvillois. Un temps seulement car moins à l’aise dans les descentes, l’Espagnol concédait une trentaine de secondes dans celle située au 30e km. L’écart n’a plus évolué jusqu’à la fin.

Pour se mettre définitivement à l’abri, Franky Batelier décidait de démarrer la course à pied sur les chapeaux de roue. Bien lui en a pris car Godoy adopta la même tactique que lui. Au 5e km, l’écart entre les deux concurrents n’avait pas bougé.

Qui allait payer cette débauche d’énergie ? Ce fut finalement l’Espagnol qui concéda quarante secondes dans la 2e moitié de la course pour terminer à une 1’11 du vainqueur. Le podium a été complété par Sylvain Dodet (Poissy).

Le triathlon d’Embrun réussit décidément bien à Franky Batelier. Les années précédentes, il avait brillé de mille de feux sur les manches du Grand Prix, collectionnant les places d’honneur. Militaire au 4e Régiment de chasseurs de Gap, il connaît il est vrai par cœur les routes empruntées par le triathlon. Il a été également été favorisé par l’interdiction du drafting sur l’épreuve cycliste.



Du côté féminin, l’incertitude sur le nom de la gagnante n’a guère duré longtemps. Nette dominatrice à vélo, Charlotte Morel s’est mise à l’abri d’un retour à pied de ses rivales. La Beauvaisienne s’est imposée avec la marge confortable de 4’25 sur Jeanne Collonge (Saint-Etienne). Le bronze est revenu à Julie Gigault (Poissy).

Classements

Hommes

  • 1 BATELIER Franky (Sartrouville) 2:06:50
  • 2 GODOY CONTRERAS (Mulhouse) 2:08:01
  • 3 DODET Sylvain (Poissy) 2:08:25
  • 4 MAZURE Cyrille (Beauvais) 2:09:06
  • 5 BILLARD Bertrand (Lagardère Paris Racing) 2:10:20
  • 6 BANTI Hervé (Monaco) 2:11:52
  • 7 SHAW Nathan (Saint-Raphaël) 2:12:20
  • 8 PATTLE Benjamin (Toulon) 2:13:57
  • 9 BORGIA Franck (Aix) 2:14:12
  • 10 ROUYER Jordan (Metz) 2:14:58

Femmes

  • 1 MOREL Charlotte (Beauvais) 2:24:40
  • 2 COLLONGE Jeanne (Saint-Etienne) 2:29:05
  • 3 GIGAULT Julie (Poissy) 2:30:22
  • 4 GUINOISEAU Linda ( Issy) 2:30:41
  • 5 LOUISON Alexandra (Cesson) 2:31:17