geel_vansteelant.jpg

Joerie Vansteelant a supporté la pression d’évoluer à domicile. Le Belge a remporté aujourd’hui à Geel le championnat du monde Longue Distance. Une victoire qui s’ajoute à celle conquise l’an dernier à Richmond, aux Etats-Unis.

Favori d’un public venu en nombre, le sociétaire de Mulhouse a forgé son succès à vélo. Au début de la première course à pied longue de 18 km, le Portugais Lino Barruncho imprimait un rythme soutenu. Mais Joerie Vansteelant le rattrapait rapidement pour s’installer en tête. Derrière, les Français Anthony Leduey et Pascal Schuller opposaient une belle résistance.

Vansteelant parvenait le premier dans la zone de transition, suivi de peu par Barruncho, le Belge Bart Aernouts et le Russe Sergey Yakolev. Les deux Français pointaient eux à près de 3’. Au 4e km, le champion du monde en titre prenait la poudre d’escampette pour ne plus être rejoint. Il avalait les 74 km en 1h43’54.

Au moment d’aborder les 9 derniers km à pied, il possédait 4'38 sur son compatriote Bart Aernouts et près de 8’ sur un groupe comprenant notamment Barruncho et Yakovlev, repris par Anthony Leduey et Pascal Schuller. Pour Joerie Vansteelant, le titre était dans la poche. Après avoir été sacré chez les espoirs en 2004 dans cette ville de Geel, il remportait là son deuxième titre consécutif. La Belgique s’offrait un doublé avec Aernouts, Barruncho prenant la médaille de bronze. Anthony Leduey, lui, échouait au pied du podium. Quant à Pascal Schuller, il finissait à une très belle 7e place.

geel_francais.jpg
Les Français ont réussi un beau tir groupé.

Chez les femmes, la Britannique Catriona Morrison a conservé sa couronne après une belle lutte ave la Néerlandaise Kramer-Postma Mariska. Au coude à coude pendant la première partie pédestre et pendant tout le vélo, les deux femmes poursuivaient leur dans le dernier tronçon. C’est à ce moment que l’Anglaise prenait le dessus. Isabelle Ferrer, seule tricolore engagée chez les élites, terminait 10e.

geel_femmes.jpg
La compétition féminine a donné lieu à une belle bagarre entre Morrison et Kramer.

Hommes

  1. Vansteelant Joerie (Bel) 3:15:05
  2. Aernouts Bart (Bel) 3:19:10
  3. Barruncho Lino (POR) 3:21:28
  4. Le Duey Anthony (FRA) 3:22:58
  5. Hurd Justin (USA) 3:23:21
  6. Coddens Kris (Bel) 3:23:34
  7. Schuler Pascal (FRA) 3:24:01
  8. Maris Koen (Bel) 3:24:31
  9. Mott Oliver (GBR) 3:24:43
  10. Nieuwkerk Wim (Hol) 3:25:24
  11. Duchene Dominique (FRA) 3:25:44
  12. Lebrun Nicolas (FRA) 3:27:53

16 Billeau Simon (FRA) 3:29:06

Femmes

  1. Morrison Catriona (GBR) 3:44:23
  2. Kramer-Postma Mariska (Hol) 3:46:46
  3. Schwalbe Ulrike (All) 3:48:21
  4. Bij De Vaate Heleen (Hol) 3:49:35
  5. Lee Michelle (GBR) 3:51:29
  6. Murphy Cheryl (CAN) 3:51:53
  7. Vyncke Miek (Bel) 3:53:14
  8. Casares Ana (ESP) 3:55:50
  9. Svendsen Susanne (DEN) 3:56:40
  10. Ferrer Isabelle (FRA) 3:57:25