belauber.jpg

photo : Thierry Deketeleare
Frédéric Belaubre n'est pas venu à Naussac pour la compétition en elle-même mais pour tester sa forme après trois semaines passées en altitude. En repartant dimanche dernier de Lozère, le champion d'Europe sait qu'il a bien travaillé à Font-Romeu.

Sans surprise, il s'est imposé avec facilité sur ce CD sélectif. Il y avait quelques bons pétards à vélo, comme à Pékin, a indiqué le Beauvaisien à nos confrères de l'Equipe. Il a dominé l'espoir de Poissy Etienne Diemunsch en réalisant le meilleur temps dans les trois disciplines. Sorti de l'eau en 18'28, il a bouclé les 40 km de vélo en 1h02'01 avant de courir les 10 km très durs en 35'17.

Plus que ces temps, Frédéric Belaubre voulait savoir où il en était après son stage en altitude, effectué en compagnie de quelques athlètes de renom comme Laure Manaudou, Yohann Diniz ou Medhi Baala. C'était une dernière répétition avant les Jeux. Tout va bien. Les trois semaines (à Font-Romeu) se sont très bien passées avec l'intégralité du programme effectué aux allures souhaitées. Je suis fatigué mais impatient.

Après ce détour par la Lozère, Frédéric Belaubre a rejoint les quatres autres sélectionnés olympiques pour un ultime stage avant le départ pour Pékin prévu le 4 août.

Les podiums
Hommes

  • 1 Belaubre Fred (Beauvais) 1:55:44
  • 2. Etienne Diemunsch (Poissy) 2:03:59
  • 3 Thierry Meister (Tricastin) 2:06:24

Femmes

  • 1. Juliette Coudrey (Tcc 36) 2:20:06
  • 2. Chagnon Pauline (Clermont) 2:20:54
  • 3. Alia Cardinale (Nantes) 2:32:15