hawai_jalabert_entr_e_parc.jpg

Photo d'archives : Christophe Guiard

Le 24 octobre prochain, Laurent Jalabert sera au départ du Grand Raid de la Réunion. L'information figurait à la une du Quotidien, journal de l'île, dans son édition du 24 juillet. Ce choix signifie que l'ancien cycliste pro, 12e du récent Ironman de Nice ne s'engagera pas à Hawaii qui a lieu quinze jours avant.

Le Grand Raid est le principal raid nature organisé sur l'île de La Réunion. C'est probablement l'une des plus difficiles du monde dans son genre. Il consiste en la traversée de l'île.

L'arrivée est jugée après environ 20 heures de course pour les meilleurs, au stade de La Redoute, à Saint-Denis. De fait, les participants traversent donc l'île du sud-est au nord-est en passant par les Hauts, soit un parcours de 140 kilomètres comprenant 8 000 mètres de dénivelé positif, ce qui vaut à la course le surnom de Diagonale des Fous.

Dans l'entretien qu'il a donné au journal, Laurent Jalabert a indiqué que l'idée lui était venue en discutant avec des gens qui y avaient déjà participé. Il avoue qu'il a l'estomac noué depuis qu'il a annoncé son inscription définitive surtout lorsqu'il est dans les cols du Tour de France sur la moto de France 2.

Le président du comité directeur du Grand Raid a indiqué que Laurent Jalabert comptait faire la course avec Eddy Myrthal, l'un des meilleurs raideurs de l'île. Autant dire qu'il n'ira pas là bas pour faire de la figuration.

Jaja n'est plus retourné à la Réunion depuis un critérium de fin d'année il y a quinze ans.

Laurent Jalabert fait donc l'impasse sur Hawaii qui a lieu quinze jours avant. Il était resté évasif sur son éventuelle participation après sa 12e place à Nice.