d2.jpg

Photo d'archive : Christophe Guiard

La D2 fera escale au Lac des Settons ce dimanche. En tête après deux manches, Montpellier chez les hommes et Charleville chez les femmes tenteront dans la Nièvre de se rapprocher encore un peu plus de l'accession à la D1.

Chez les hommes, deux équipes semblent avoir fait le trou : Montpellier et Gonfreville. Saint Jean de Monts, classé 3e, possède en effet cinq points de ratard sur le deuxième. Si elle veut garder encore un peu d'espoir pour la suite de la compétition, la formation vendéenne devra impérativement être devant sa rivale normande lors de cette 3e étape.

Depuis cette année, il faut impérativement figurer dans les deux premiers pour accéder à la D1. En effet, comme les barrages ont été supprimée, les équipes classées 3e et 4e de D2 à la fin de l'avant-dernière manche n'ont plus la possibilité d'aller batailler face aux 13e et 14e de D1 lors de la finale à La Baule.

La tâche ne sera pas aisée pour Saint Jean de Monts car Gonfreville devrait se présenter avec son équipe type.

En queue de classement, Saint-Quentin et Brive, les deux derniers du classement, devront impérativement réagir sur cette 3e manche sinon la D3 leur tend les bras.

Départ de la course : dimanche 11h30

Général après 2 étapes

  • 1 Montpellier 46 pts
  • 2 Gonfreville 44
  • 3 Saint-Jean-de-Monts 39
  • 4 Cesson-Sévigné 35
  • 5 Saint-Étienne 32
  • 6 Versailles 30
  • 7 Besançon 29
  • 8 Valence 29
  • 9 Piranhas 28
  • 10 Saint-Avertin 27
  • 11 Lyon 21
  • 12 Tri Littoral 59 18
  • 13 Caen 17
  • 14 Ploemeur 15
  • 15 Strasbourg 14
  • 16 Pau 13
  • 17 Guebwiller 12
  • 18 La Rochelle 10
  • 19 Saint-Quentin 7
  • 20 Brive 6

Chez les femmes, la situation est mois claire. Quatre clubs peuvent encore espérer décrocher les deux billets pour la D1. Avec quatre points d'avance, Charleville semble avoir les cartes bien en main même si le club ardennais a été battu par Noyon lors de la précédente étape. Seulement 4e lors de l'ouverture, la formation picarde a fait forte impression à Pierrelatte. Si elle se comporte de la même façpn au lac des Settons, il sera difficile pour Lyon et Lomme de revenir à sa hauteur même si ces deux clubs ne possèdent respectivement que 2 et 4 points de retard.

En bas de classement, les positions sont très ressérées également. Les quatre derniers (Diojn, Bourges, Orléans et Avion) ne sont séparés que de trois points.

Départ de la course : dimanche 9h30

Général après deux étapes

  • 1 Charleville 34 ps
  • 2 Noyon 30
  • 3 Lyon 28
  • 4 Lomme 26
  • 5 La Rochelle 22
  • 5 Val de Gray 22
  • 7 Guebwiller 16
  • 7 Tricastin 16
  • 7 Plouay 16
  • 10 Dijon 10
  • 10 Bourges 10
  • 12 Orléans 9
  • 13 Avion 7