Carole_Peon_Lisbonne.jpg

Photo : Thierry Deketelaere

Pour la troisième semaine consécutive, une étape de Coupe du Monde aura lieu ce week-end. Ce dimanche, le circuit fera escale à Kitzbühel en Autriche. Sans Snowsill et Fernandes, la compétition s'annonce palpitante. Seule Française en lice, Carole Péon essaiera de se mêler à la lutte avec les meilleures.

Comme à Tiszaujvaros la semaine passée, les deux favorites des Jeux (Emma Snowsill et Vanessa Fernandes) brilleront par leur absence.

Ce sera une nouvelle occasion pour Felicity Abram de décrocher enfin sa première victoire en Coupe du Monde. L'Australienne est passée tout près à plusieurs reprises depuis le début de saison mais sans jamais pouvoir conclure (3e à New Plymouth, 2e à Richards Bay, 2e à Hambourg et 2e à Tisaujvaros).

Ces remarquables performances lui valent d'occuper la tête du Ranking. Elle n'aura pas la partie gagnée d'avance car de redoutables rivales se présenteront face à elle.

Elle devra tout d'abord prendre sa revanche sur la Britannique Andrea Whitcombe qui lui a subtilisé la victoire la semaine dernière en Hongrie.

Mais celle qui devrait donner le plus de fil à retordre à l'Australienne est sans aucun doute Samantha Warriner. La Néo-Zélandaise a peu couru cette année mais presque toujours à bon escient. Elle compte notamment un succès à Tongyeong et une médaille de bronze au Mondial de Vancouver. Au total, le palmarès de la Kiwi dénombre six victoires en Coupe du Monde.

Seront également à surveiller de très près : l'Australienne Érin Densham (2e à Ishigaki, 4e au Mondial de Vancouver), les Suissesses Daniela Ryf (3e à Madrid, 4e à New Plymouth), Magali Di Marco Messmer (3e à Richards Bay) et Nicola Spirig (4e de l'Euro, 6e à Ishigaki), l'Américaine Sarah Groff (4e à Tiszaujvaros), l'Allemande Christiane Pilz (2 podiums en 2007) ainsi que les deux premières de l'édition 2007, la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt et l'Autrichienne Eva Dollinger.

Face à une telle concurrence, Carole Péon, seule engagée Française passera un bon test. La Castelroussine essaiera une nouvelle fois d'accéder au Top 10 comme elle l'a fait à Madrid en mai dernier. Et pourquoi pas mieux ?

Départ de la course : dimanche à 9h30