Coupe_Ox.jpg

Photos : Anthony Chaumontel / Sportimages

La Coupe Oxgène, épreuve par étape organisée sur deux jours, fêtait son 8e anniversaire le week-end dernier à Bessais le Fromental (Cher). Parrain de cette édition, le Mulhousien Toumy Degham s'est facilement imposé, ne lâchant qu'une demie-étape à ses adversaires.

La coupe oxygène est une course à étapes composée de 4 manches disputées en deux jours. Le classement s'effectue par addition des temps réalisés sur chaque étape. Comme sur le Tour de France, des maillots caractéristiques sont portés par les différents leaders : vert pour le premier du général, rose pour la première du général, blanc pour le premier jeune et orange pour la première équipe.

Les concurrents avaient à leur programme :

le dimanche 13 juillet : un triathlon sprint (750 - 21 - 5 ) et un aquathlon super sprint (400 - 3)

le lundi 14 juillet : un triathlon contre la montre individuel (400 - 14 - 3) et deux demies étapes triathlon super sprint (300 - 9 - 2 chacune).

Voici le tiercé gagnant de chacune des étapes :

  • - sprint : Toumy Degham, Cyril Viennot, Anthony Pannier (hommes), Julie Nivoix, Jade Diemunsch, Anne Henriet (femmes)
  • - aquathlon : Toumy Degham, Thomas André, Félix Duchampt (hommes), Julie Nivoix, Clémentine Berthon, Anaïs Chantelauze (femmes)
  • - clm : Toumy Degham, Sébastien Becker, Cyril Viennot (hommes), Delphine Pelletier, Julie Nivoix, Anne Henriet (femmes)
  • - 1e demie étape super sprint : Toumy Degham, Cyril Viennot, Thomas André (hommes), Delphine Pelletier Julie Nivoix, Clémentine Berthon (femmes)
  • - 2e demie étape super sprint : Cyril Viennot, Toumy Degham, Thomas André (hommes), Delphine Pelletier, Julie Nivoix, Anne Henriet (femmes)

Coupe_Ox_Degham.jpg

Au général, Toumy Degham l'a emporté avec une avance confortable d'1'39 sur Cyril Viennot. Chez les femmes, Julie Nivoix a encore plus largement dominé l'opposition. Si la Messine a été battue trois fois par la championne de France Delphine Pelletier, c'était sans incidence sur le général car la Beauvaisienne n'a pas participé à toutes les manches.

Une vingtaine de minimes-cadets a également concouru. Ils avaient un programme plus allégé que leurs aînés. C'est le local Alexis Roux qui a décroché la palme avec seulement cinq secondes d'avance sur Jessy Michel du pôle de Nancy.

Très festive, la Coupe Oxgène propose également de nombreuses animations de détente durant le week-end. Elles sont orchestrées de main de maître par le speaker bien connu Olivier Bachet. Un concours de tecktonic était ainsi organisé pour les concurrents. Pour l'anecdote, il a été remporté par Alexandre Denizart âgé de 12 ans.

coupe_ox_techno.jpg

Classements

Hommes

  • 1 Toumy Degham (Mulhouse) 2h21'55
  • 2 Cyril Viennot (Vesoul) 2h23'34
  • 3 Anthony Pannier (Autun) 2h24'41
  • 4 Grégory Bouttier (Sables Vendée) 2h25'19
  • 5 Jordan Rouyer (Metz) 2h25'55
  • 6 Félix Duchampt (Montluçon) 2h26'08
  • 7 Sébastien Becker (Tri Sud 18) 2h26'22
  • 8 Sébastien Piéri (Poissy) 2h27'35
  • 9 Pierre Le Noach (Tri Sud 18) 2h28'25
  • 10 Jérémy Grouhel (Tri Sud 18) 2h29'00

Femmes

  • 1 Julie Nivoix (Metz) 2h46'07
  • 2 Anne Henriet 2h54'44
  • 3 Anaïs Chantelauze 2h57'49
  • 4 Anne Souchet 3h30'10