unger.jpg

photo d'archives : Thierry Deketelaere
Daniel Unger risque d'être très ému demain à Hambourg. L'Allemand prendra en effet le départ de la Coupe du Monde là-même où il a été sacré champion du monde en septembre 2007. Nul doute qu'il essaiera de refaire le même coup que l'an dernier.

Enfin, cela ne sera pa possible puisque sa victime du Mondial, Javier Gomez, a déclaré forfait. Alors qu'il avait prévu de venir, l'Espagnol a indiqué aux organisateur qu'il ne pourrait honorer sa promesse. Le plateau à Hambourg reste toutefois de qualité. Outre Daniel Unger, l'équipe allemande aura en effet belle allure avec les deux autres sélectionnés olympiques Jan Frodeno et Christian Prochnow. Elle sera complétée par Maik Petzold et Andreas Raelert.

Autre vedette du jour, Brad Kahlefeldt. L'Australien revient à la compétition après quelques semaines minées par une blessure. L'an dernier à Hambourg, il avait pris la médaille de bronze. Parmi les favoris figurent aussi Sven Riederer (Sui), Kris Gemmell (Nzl), Ivan Rana (Esp) et Dmitriy Gaag (Kaz). Aucun Français n'est engagé. Le départ de la course est prévu à 3 h.