DEPART_NATATION.jpg

Photos: Thierry Deketelaere
De notre envoyé spécial.Réunir 1 200 concurrents en même temps dans la Seine. C’est le pari qu’ont réussi les organisateurs du triathlon de Paris pour le courte distance de ce matin. Sont sortis vainqueurs de cette épreuve Victorien Lafarge (Châteauroux) et Fabienne Saint-Louis (Lagardère Paris Racing).

20 minutes. C’est le temps approximatif qu’il a fallu aux organisateurs pour faire placer les 1 200 concurrents (dont 109 féminines) sur la ligne de départ placée sous la passerelle de l'Avre. Pour patienter, les premiers positionnés passaient le temps en entonnant à tue-tête un tube des White Stripes. Pendant ce temps là, la pluie du tout début de matinée avait laissé sa place au soleil.

La natation longue de 1 500 m a permis un groupe de 13 triathlètes de se détacher comprenant tous les favoris excepté Laurent Martinou (Us Métro). Ce dernier, avec l’aide de quatre concurrents, mettra 34 km pour effectuer la jonction. Pendant ce temps-là, en tête, Sébastien Becker (Tri Sud 18) et Pascal Faivre Pierret (Besançon) ont tenté à plusieurs reprises de filer l’Anglais. mais en vain. C’est donc une groupe fort de 18 unités qui a rejoint l’aire de transition. Les plus prompts à s’élancer sur le parcours pédestre tracé exclusivement à l’intérieur de l’hippodrome de Longchamp furent Pascal Faivre Pierret et Laurent Lambert (Nouméa). Partis plus lentement, l’Autunois Franky Viéville et le Castelroussin Aurélien Lafargue n’ont pas mis très longtemps pour rejoindre le leader.

Pendant ce temps-là, les première féminines en avaient elle aussi terminé avec leurs 38 km vélo. Sortie en 2e position de l’eau, Fabienne Saint-Louis (Lagardère Paris Racing) a nettement pris l’ascendant sur ses rivales durant l’épreuve cycliste. C’est fort d’un avantage d’1’25 qu’elle s’est élancée sur le parcours pédestre. Ses poursuivantes étaient dans l’ordre Corinne Diriger (CN Paris) et Camille Donat (Saint Raphaël). La Varoise a repris le premier accessit par la suite mais sans inquiéter pour autant Fabienne Saint-Louis large dominatrice. Chez les garçons, la lutte a été plus serrée pour la victoire. Ce n’est que dans le dernier km que Victorien Lafargue a mis à la raison Franky Viéville, Pascal Faivre Pierret ayant lui lâché prise un peu auparavant.

994 autres concurrents ont franchi eu aussi la ligne d’arrivée. Parmi eux, quelques visages célèbres comme l’avocat Arno Klarsfeld, Georges Belaubre et l’animateur de Sport + Vincent Bachelot.

ARRIVEE_HOMMES.jpg

Scratch hommes

  1. Victorien Lafargue (Chateauroux) 1 :56 :39
  2. Franky Vieville (Autun) 1 :57 :04
  3. Pascal Faivre Pierret (Besançon) 1 :57 :42
  4. Jean-Baptiste Mairesse (Meaux) 1 :58 :49
  5. Maxime Queguiner (Versailles) 1 :58 :55
  6. Laurent Martinou (US Metro) 1 :59 :06
  7. Laurent Lambert (Nouméa) 1 :59 :16
  8. Arnaud Chivot (Amiens) 1 :59 :28
  9. Pierre Billat (Versailles) 1 :59 :47
  10. Olivier Constantin (Versailles) 2 :00 :02

ARRIVEE_FEMMES.jpg

Scratch femmes

  1. Fabienne Saint Louis (Lagardere Paris Racing) 2 :08 :22
  2. Camille Donat (Saint Raphael) 2 :13 :00
  3. Corinne Diringer (Club des nageurs de Paris) 2 :16 :08
  4. Anne Laure Fey (Epinay sur Seine) 2 :18 :13
  5. Charlotte Bourhis (Créteil) 2 :20 :16
  6. Traversi Caroline (Meaux) 2 :21 :32
  7. Naima el Mokaddem (Courbevoie) 2 :22 :28
  8. Virginie Leroy Dutrieux (Oignies) 2 :22 :37
  9. Soizic Coudiere (Avirons) 2 :23 :57
  10. Karine Temporelli (Meaux) 2 :25 :09