nice_zamora.jpg

photos : Christophe Guiard
de notre envoyé spécial. Il va bientôt falloir rebaptiser la Promenade des Anglais en Promenade d’un Espagnol. Marcel Zamora a en effet remporté aujourd’hui l’Ironman de Nice pour la troisième fois consécutive. Sa victoire ne souffre d’aucune contestation.

L’athlète ibère était dans le coup dès la natation. Au terme des 3,8 km, il sortait en 6e position en 50’09. Quasiment dans les pieds du meilleur nageur, Mike Aigroz. Le Suisse prenait donc le commandement des opérations, accompagné de quelques-uns des principaux favoris (Zamora, Faure, Bringer) et du surprenant et très jeune groupe d’âge (20 ans) Romain Guillaume (Beaune). Rutger Beke naviguait environ 2’ derrière, avec dans son sillon Xavier Le Floch.

Aigroz se retrouvait rapidement seul devant. Pour son premier Ironman, il ne calculait pas vraiment et caracolait en tête, appuyant très fort sur les pédales. Derrière, Beke avait rejoint le groupe Bringer – Faure – Guillaume – Zamora. En revanche, Xavier Le Floch laissait deviner déjà quelques signes de faiblesse et n’avait pas été en mesure d’accompagner le Belge.

Mike Aigroz revenait sur la Promenade des Anglais avec une avance d’un peu plus de 9’ sur le quinté de chasse qui ne s’était pas lâché d’une semelle. L’avance pouvait paraître substantielle mais un Ironman sous une chaleur caniculaire ne pardonne rien. Surtout quand on n’a pas forcément bien gérer ses efforts. Le Suisse le payait cash. Après avoir été rejoint et déposé par Zamaro, il accusait un sérieux coup de bambou à partir du semi-marathon.

Il était doublé successivement par Hervé Faure, Patrick Bringer, José Jeuland et Rutger Beke. Devant, l’Espagnol menait grand train. Personne n’était en mesure de l’inquiéter, pas même Faure qui venait de s’installer en 2e position. Il s’imposait en 8h34’18. Comme en 2006, il devançait le sociétaire de Triathl’Aix, cette fois avec un écart de 7’37. Et comme l’an dernier, Patrick Bringer (Montluçon) s’offrait une superbe 3e place. Que dire du Breton José Jeuland qui coiffait Rutger Beke pour la 4e place. Malgré son calvaire, Aigroz parvenait en 6e position.
__

nice_faure_velo.jpg

Top 10__

  • 1. Marcel Zamora (Esp) 8 :34 :18
  • 2. Hervé Faure (Fra) 8 :41 :55
  • 3. Patrick Bringer (8 :45 :15)
  • 4. José Jeuland (Fra) 8 :53 :34
  • 5. Rutger Beke (Bel) 8:55:11
  • 6. Mike Aigroz (Sui) 8:56:43
  • 7. Jozsef Major (Hon) 8:57:45
  • 8. Damien Landon (Fra) 9:10:56
  • 9. Jef Van Roosbroek (Bel) 9:12:34
  • 10. Xavier Le Floch (Fra) 9:12:49

nice_aigroz.jpg

nice_bringer.jpg

nice_jeuland.jpg

nice_beke.jpg