vancouvert_femmes__arrivee.jpg

photo : ITU
Cela arrive parfois, Vanessa Fernandes n’a pas gagné. Et quand cela se produit sur un Mondial, la gagnante empoche le gros lot. Helen Tucker est ansi devenue cette nuit à Vancouver la nouvelle championne du monde de triathlon.

vancouvert_femme_groupe.jpg

L’Anglaise est allée chercher son sacre au courage. Dès la sortie de l’eau, elle pointait aux avant-postes en compagnie de ses compatriotes et des Américains dont Sarah Haskins. Avec cette dernière, la Britannique choisissait à la fin du premier tour de s’extirper d’un petit groupe de tête où figurait Fernandes. Leur avance ne cessait de grimper au fil des km.

Derrière, une lutte faisait rage entre le groupe de chasse et le deuxième paquet où évoluaient quelques favorites comme Laura Bennett (Usa), Lisa Norden (Sue), Erin Densham (Aus), Kate Allen (Aut) et les Néo-Zélandaises Andrea Hewitt, Samantha Warriner et Debbie Tanner. Les trois Françaises (Carole Péon, Jessica Harrison et Marion Lorblanchet) en faisaient aussi partie. A l’avant, Sarah Haskins et Helen Tucker roulaient toujours à vive allure au point de poser le vélo avec 2’ sur le peloton de 34 femmes.

L’Américaine et l’Anglaise couraient au coude à coude pendant quasiment les 10 bornes. Helen Tucker lançait la première le sprint pour conquérir le Graal. La médaille de bronze donnait lieu également à un sprint somptueux. La photo finish donnait l’avantage à Samantha Warriner (Nzl) face à Erin Densham (Aus), Emma Moffatt arrivant 2’’ derrière. Quant à Vanessa Fernandes, elle finissait 10e.

Carole Péon échouait 10’’ derrière la Portugaise pour être la première Française (13e). Jessica Harrison prenait la 19e place. L’information principale pour les tricolores concernait Marion Lorblanchet, à la lutte pour le troisième dossard olympique. Très mauvaise nouvelle : en terminant 31e, elle risque de ne pas marquer de points et de manquer les Jeux au profit de Kate Allen. L’Autrichienne devait absolument se hisser dans le Top 10. Elle se classe 8e. L’ITU n’a pas encore dévoilé le ranking olympique definitif. Mais il y a à fort à craindre que la France n’aura que deux dossards aux Jeux après en avoir compté trois jusqu’à ce Mondial de Vancouver.

vancouvert_femmes_illustra.jpg

Top 10

  1. Helen Tucker (GBR) 2:01:37
  2. Sarah Haskins (USA) 2:01:41
  3. Samantha Warriner (NZL) 2:02:32.85
  4. Erin Densham (AUS) 2:02:32.96
  5. Emma Moffatt (AUS) 2:02:34
  6. Felicity Abram (AUS) 2:03:35
  7. Sarah Groff (USA) 2:04:09
  8. Kate Allen (AUT) 2:04:14
  9. Debbie Tanner (NZL) 2:04:24
  10. Vanessa Fernandes (POR) 2:04:35


  • 13 Carole Péon (Fra) 2:04:45
  • 19. Jessica Harrison (Fra) 2:05:20
  • 31. Marion Lorblanchet (Fra) 2:06:14