Daniela Ryf championne du monde espoir ? Ce n'est pas vraiment une surprise. La Suissesse était aujourd'hui à Vancouver la très grande favorite de la course des U23, disputée comme pour les juniors et les groupes d'âge dans le froid glacial de Vancouver.

L'athlète helvétique présentait en effet le CV le plus impressionnant, avec notamment un podium il y a quinze jours lors de la Coupe du Monde de Madrid. Actuellement n°3 mondial, Daniela Ryf aurait très bien pu s'aligner en élite où elle aurait été une outsider sérieuse. Elle offre à son pays la première médaille mondiale depuis sept ans. Elle a battu l'Américaine Jasmine Oeinck, déjà 2e l'an dernier, et la Sud-Africaine Mari Rabie. Cette dernière vient d'écrire l'histoire du triathlon. Jamais dans un Mondial un athlète africain n'avait jusqu'alors décroché la moindre breloque. Camille Cierpick, la seule Française engagée, a fini 14e en 2h16'40.

Top 10

  1. Daniela Ryf (SUI) 2:09:30
  2. Jasmine Oeinck (USA) 2:10:02
  3. Mari Rabie (RSA) 2:11:35
  4. Olesya Prystayko (UKR) 2:12:51
  5. Barbara Riveros Diaz (CHI) 2:13:02
  6. Justine Whipple (USA) 2:13:08
  7. Yuliya Sapunova (UKR) 2:13:32
  8. Renata Koch (HUN) 2:13:55
  9. Sarah Fladung (GER) 2:14:25
  10. Kerry Spearing (CAN) 2:14:57