mondial_luis_victoire.jpg

photos : ITU
Le titre mondial junior reste en France. Après Aurélien Raphaël, c’est au tour de Vincent Luis d’être couronné. Le sociétaire de Sainte-Geneviève a en effet décroché la médaille d’or aujourd’hui à Vancouver. Et ce dans des conditions dantesques.

Alors que l’été approche, l’ouest canadien est resté à l’heure d’hiver. Au moment du départ de la course junior disputée par quelque 70 concurrents, la température extérieure frisait les 10° et celle de l’eau les 13°. Cela n’empêchait pas le guerrier Vincent Luis de pointer immédiatement aux avant-postes.

Il sortait en effet dans les pieds de Joshua Amberger, le meilleur nageur. L’Australien emmenait dans son sillage trois autres hommes : Vincent Luis, Denis Vassiliev (Rus) et James Adams (Gbr). Ces quatre-là prenaient la poudre d’escampette. Mais l’Anglais ne pouvait tenir la cadence et laissait ses compagnons d’échappée s’en aller. Derrière, le groupe de chasse était emmené par un autre Britannique, Johnathan Brownlee en l’occurrence, un des favoris.

Mais le trio de tête s’entendait à merveille et prenait régulièrement de l’avance au fil des tours. Brownlee avait beau se démener comme un beau diable, il pointait à 1’ des hommes de devant lors de la transition. Une transition effectuée à une vitesse supersonique par Vincent Luis qui s’installait immédiatement en tête. Le tricolore mettait rapidement de la distance entre lui et les deux autres échappés.

Amburger était celui qui lâchait le plus de terrain. Vassiliev, lui, résistait tant bien que mal. Il naviguait entre 20 et 25’’ du Français qui, sentant la victoire proche, ne faiblissait aucunement. Brownlee effectuait un retour du tonnerre au point de rattraper Amburger. Mais Vincent Luis était hors de sa portée et s’imposait avec 30’’ d’avance sur Vassiliev. A noter la très belle 10e place de David Obozil, l’autre Français engagé.

mondial_junior_homme_transition.jpg

Classement

  • 1 Vincent Luis (FRA) 57:06
  • 2 Denis Vasiliev (RUS) 57:36
  • 3 Johnathan Brownlee (GBR) 57:43
  • 4 Joshua Amberger (AUS) 57:52
  • 5 Rodrigo Gonzalez (MEX) 58:19
  • 6 Franz Loeschke (GER) 58:24
  • 7 Min Ho Heo (KOR) 58:26
  • 8 Igor Polyanskiy (RUS) 58:35
  • 9 Tom Davison (NZL) 58:39
  • 10 David Obozil (FRA) 58:40

mondial_junior_podium_homme.jpg