La première édition du 70.3 de Boise (Idaho) s'est disputée le dimanche 1er juin. Le Néo-Zélandais Terenzo Bozzone et l'Australienne Kate Major ont inauguré le palmarès en damant le pion aux Américains chez eux.

Les Français connaissent bien Terenzo Bozzone. Le Néo-Zélandais était devenu champion du monde junior en 2003 à Queenstown en battant David Hauss. Depuis, malgré son jeune âge (23 ans), il se partage entre le court et le long. L'an passé, il a terminé 7e du mondial CD de Hambourg et 9e des championnats du monde 70.3 à Clearwater.

Il n'était pas favori ce dimanche à Boise. Il laissait ce statut à l'Américain Chris Lieto (6e à Hawaii en 2007).

La course a été un chasse-croisé entre eux. Sorti avant Chris Lieto de l'eau, Terezo Bozzone s'est fait reprendre par l'Américain à vélo avant de le redominer à pied. Le yankee a même failli se faire subtiliser la 2e place par son compatriote Joe Gambles, venu mourir à 10 secondes de lui.

Chez les femmes, on s'attendait à un match serré entre l'Australienne Kate Major (3e à Hawaii en 2007) et l'Americaine Desiree Ficker (2e à Hawaii en 2006). Il n'en a rien été. La concurrente des Antipodes a dominé de près de sept minutes la représentante de l'Oncle Sam.

Classements

Hommes

  • 1 Terenzo Bozzone (Nzl) 3h53'28
  • 2 Chris Lieto (Usa) 3h55'44
  • 3 Joe Gambles (Usa) 3h55'54
  • 4 Leon Griffin (Usa) 3h57'18
  • 5 Jordan Rapp (Usa) 4h01'45

Femmes

  • 1 Kate Major (Aus) 4h244'44
  • 2 Desiree Ficker (Usa) 4h31'20
  • 3 Heather Wurtele (Usa) 4h31'47
  • 4 Lindsey Corbin (Usa) 4h34'17
  • 5 Katie Ellis (Usa) 4h36'33