LD_ARRIVEE_BIGNET.jpg

photos : Thierry Deketelaere
D'un de nos envoyés spéciaux. Il s'en est fallu d'un cheveu pour que Stéphan Bignet ne garde pas son titre national. Si la course avait été plus longue d'1 km, il y a fort à parier que François Chabaud l'aurait dépassé. Le Beauvaisien possédait en effet 4'10 après le vélo. Il s'impose avec ...9 secondes.

Il s'agit d'un des écarts les plus faibles constatés sur un championnat de France Longue Distance. Tout avait commencé sur un gros rythme avec en natation trois beaux hors-bords devant : Stéphan Bignet, Nathan Shaw (Saint-Raphaël) et Charly Loisel (Poissy). Les trois hommes creusaient vite un énorme trou pour entamer les 90 km de vélo avec 1'16 sur Benjamin Pernet (Metz) et 2'52 sur un groupe où figuraient notamment Cyrille Mazure (Beauvais), Sébastien Berlier (Sables Vendée), François Chabaud et Hervé Faure (Triathl'Aix).

Parti plus vite que ses deux compagnons d'échappée, l'Anglais de Saint-Raphaël levait le pied vers le 30e km pour attendre Loisel et Bignet qui naviguaient à environ 200 m de lui. Les trois hommes roulaient alors de concert, avec le pensionnaire de Poissy qui donnait la cadence. Derrière, un mini peloton s'était formé. Cela agaçait fort François Chabaud qui, avec les jambes de feu qu'il tient en ce moment, avait envie de rouler seul devant. Le drafting n'était pas et trois hommes écopaient d'un carton (Mazure, Berlier, Amand).

Chabaud parvenait malgré tout à s'extirper de son groupe pour se lancer à la poursuite des fuyards. Ces derniers arrivaient ensemble dans le parc à vélo. Nathan Shaw réussissait la meilleure transition, suivi de Charly Loisel. Stéphan Bignet, parti avec une petite trentaine de secondes de retard, revenait vite devant. Il passait Loisel pour rejoindre quelques km plus tard Nathan Shaw. Ces deux-là ne se quittaient pas jusqu'à la fin du premier des trois tours à pied.

Puis le sociétaire de Saint-Raphaël craquait, laissant les clés de la course à Stéphan Bignet. Ce dernier pouvait donc gérer. Enfin presque car derrière, François Chabaud revenait comme un boulet de canon. A mi-parcours, il avait déjà effacé la moitié des 4' de retard qu'il avait sur le Beauvaisien avant la course à pied. Tandis que le champion de France en titre ralentissait, le Provençal accélérait encore. A moins d'1 km du but, il n'avait plus que 30'' de retard. Mais c'était trop pour qu'il s'empare du titre. Stéphan Bignet s'imposait donc de très peu. Derrière, Nathan Shaw conservait la 3e place. Mais n'étant pas (encore) français, il devait laisser la médaille de bronze à Charly Loisel (4e au scratch).

LD_DEPART.jpg

LD_NATATION_SHAW.jpg

LD_PIED_CHABBAUD.jpg

Podium

  1. Stephan Bignet (Beauvais) 3:41:43
  2. François Chabaud (Triathl'Aix) 3:41:52
  3. Charly Loisel (Poissy) 3:43:51

Scratch

  1. Stephan Bignet (Beauvais) 3:41:43
  2. François Chabaud (Triathl'Aix) 3:41:52
  3. Nathan Shaw (Saint-Raphael) 3:43:37
  4. Charly Loisel (Poissy) 3:43:51
  5. Sébastien Berlier (Sables Vendée) 3:45:52
  6. Hervé Faure (Triathl'Aix) 3:46:41
  7. Cyrille Mazure (Beauvais) 3:47:33
  8. Romain Guillaume (Beaune) 3:50:39
  9. Benjamin Pernet (Metz) 3:51:11
  10. Cédric Amand (Monaco) 3:54:53

LD_VELO_LOISEL.jpg