entrainement_affutage.jpg

photo : Christophe Guiard
L’affûtage est la dernière phase de votre planification. Que vous visiez un CD comme Paris, Obernai ou encore Saint Jean de Monts ou l’Ironman de Nice, vous entrez dans la phase terminale de votre préparation. Dans la quinzaine à venir, vous ne pourrez plus gagner grand chose. En revanche, de mauvais choix pourront mener à votre perte… Explications.

Rappel théorique
L’affûtage est le dernier étage de la préparation. Cette phase vous permet de récupérer. Vous avez développé votre potentiel durant de longs mois, passé en revue de nombreuses séances, travaillé différentes filières et qualités physiques. Votre condition physique s’est donc améliorée. Il s’agit maintenant de maintenir vos acquis tout en diminuant le niveau de fatigue.
Condition physique au top et niveau de fatigue faible. C’est la recette idéale pour parvenir au célèbre pic de forme, le Graal de tout sportif d’endurance.

Lisez la suite de cet article dans le prochain numéro de Triathlete en vente en kiosque à partir du 31 mai et disponible ce week-end à Belfort sur le stand de Triathlete.