belfort_natation.jpg

Photo d'archives: Christophe Guiard
D’un de nos envoyés spéciaux. Marion Lorblanchet ne défendra pas son titre demain à Belfort. Accaparée par la course au dossard olympique, la Beauvaisienne a décidé de zapper le championnat de France Courte Distance. Les deux autres femmes de la préparation (Jessica Harrison et Carole Péon) manqueront aussi à l’appel.

Cela ouvre de belles perspectives pour celles qui ont seront sur la ligne de départ demain après-midi. Virginie Jouve, sacrée à deux reprises, pourrait revenir au premier plan, elle qui été sortie de la préparation olympique après avoir connu une saison 2007 pénible marquée par une mononucléose. Dans quelle forme se présentera-t-elle ? C’est la grande inconnue d’autant qu’elle n’était pas présente lors de la première étape du Grand Prix.

Julie Gigault, sa coéquipière de Poissy, avait au contraire couru à Dunkerque. Elle aura son mot à dire pour le titre national. Titrée en U23, il lui manque le sacre chez les élites. Jeanne Collonge pourrait elle aussi monter sur la plus haute marche du podium. La Stéphanoise devra pour cela éviter de prendre trop de retard en natation, son talon d’Achille.

Qui peut espérer décrocher une médaille ? Charlotte Gaucher (Dieppe) et Laura Marteau (Sainte-Geneviève) paraissent les plus solides outsiders. Pour le reste, cela paraît très ouvert. Difficile de prévoir le tiercé gagnant.

belfort_start_list_femmes.xls