madrid_natation.jpg

photo : ITU
Quand la Coupe du Monde pose ses valises en Espagne, Javier Gomez ne peut envisager une contre-performance. L’athlète des Asturies a donc tout mis en œuvre aujourd’hui pour s’imposer. Cette victoire le fait entrer dans le livre des records du triathlon.

Il rejoint en effet Brad Beven, Hamish Carter et Simon Whitfield dans le club très fermé des athlètes ayant gagné dix Coupes du Monde. Il vient aussi de signer son seizième podium d’affilée sur le circuit international. L’Espagnol n’était toutefois pas le premier à se mettre en exergue.

Comme au Grand Prix de Dunkerque il y a une semaine, Stéphane Poulat s’extrayait le premier de l’eau en compagnie d’Ivan Vassiliev. Gomez n’était pas loin, ainsi que que les Anglais Tim Don et Will Clarke et l’Allemand Maik Petzold qui jouaient leur qualification olympique. C’est alors qu’une pluie d’orage s’abattait durant le vélo. Le temps se refroidissait alors énormément. De nombreux concurrents, dont Stéphane Poulat, étaient contraints à l’abandon.

Seulement une vingtaine d’athlètes parvenaient jusqu’à la deuxième transition. Vassiliev prenait le meilleur départ à pied avant d’être vite rejoint par les Britanniques Alistair Brownlee et Clarke et par Gomez. Après le premier tour, l’Espagnol augmentait la cadence pour se détacher inexorablement. Quant au Russe, il ralliait l’arrivée en 2e position, juste devant Alistair Brownlee qui décroche ainsi son dossard pour Pékin. Malgré son jeune âge, le Britannique figure déjà parmi les meilleurs mondiaux.

Sa qualification olympique ne constitue pas une surprise. En revanche, celle de Christian Prochnow (All) en est une. En terminant 5e, il devance en effet deux athlètes confirmés (Maik Petzold et Andreas Raelert). Quant à Matt Reed, sa 10e place fait passer les Etats-Unis devant la Russie pour l’obtention du troisième dossard.

Côté française, l’excellente nouvelle est venue de Laurent Vidal qui confirme sa probante 5e place en Afrique du Sud voilà quinze jours. Le sociétaire du Lagardère Paris Racing se positionne pour la qualification olympique grâce à sa 8e place. Cédric Fleureton (19e en 2h00’29) et Samuel Pierreclaud (27e en 2h°03’53) ont en revanche du mouron à se faire.

Top 10

  1. Javier Gomez (ESP) 1:56:25
  2. Ivan Vasiliev (RUS) 1:56:44
  3. Alistair Brownlee (GBR) 1:56:53
  4. Tim Don (GBR) 1:57:04
  5. Christian Prochnow (GER) 1:57:13
  6. Will Clarke (GBR) 1:57:15
  7. Maik Petzold (GER) 1:57:23
  8. Laurent Vidal (FRA) 1:57:39
  9. Steffen Justus (GER) 1:57:41
  10. Matt Reed (USA) 1:58:09