juniors.jpg

photos : Anthony Chaumontel / Sportimages
Les championnats de France des jeunes se sont terminés par les épreuves juniors. Grandissimes favoris, les récents champions d'Europe Emmie Charayron et Vincent Luis n'ont pas eu à forcer leur talent pour s'imposer.

C'est sous un soleil retrouvé que se sont disputées les deux dernières épreuves.

Chez les filles, le forfait de dernière minute de Charlotte Morel laissait la voie encore plus libre à Emmie Charayron. Comme en duathlon, on s'attendait à un cavalier seul de la Briviste. S'il a eu bien lieu, il a fallu attendre le début du vélo pour que le one woman show débute. Le temps pour la Corrézienne de lâcher Marine Bonnetaud (Poissy) avec qui elle s'était échappée à l'issue de la natation.

Durant les 20 km cyclistes, la championne d'Europe a réussi à se forger une minute d'avance sur un groupe comprenant toutes les favorites à l'exception de la Messine Julie Nivoix retardée par un incident mécanique.

Tandis qu'Emmie Charayron s'envolait vers un facile succès, la lutte était âpre pour les accessits d'honneur. Un joli mano a mano opposant Juliette Coudray (Châtearoux) et Marine Bonnetaud a tenu en haleine les spectateurs. Le dernier mot est revenu à la Castelroussine, plus fraîche en fin de course.

Allait-on assister au même cavalier seul de Vincent Luis chez les garçons ?
Et bien non car le sociétaire de Sainte Geneviève a dû partager son escapade en tête avec David Obozil (Autun). Les deux garçons s'étaient détachés à l'issue de la natation.

Comme derrière eux, personne n'a pris l'initiative de la poursuite, le duo a pu tranquillement augmenter son avance. Près de deux minutes ont sanctionné leur domination à vélo.

Surprise dès le début de la course à pied. C'est David Obozil qui a pris le départ le plus rapide. Il a fallu 1 km pour que Vincent Luis rejoigne le fuyard. Malgré une résistance courageuse de l'Autunois, le champion d'Europe a facilement porté l'estocade à son rival. Derrière ce tandem, le combat pour le bronze fut sans concession. C'est finalement le Versaillais Thomas André qui a eu le dernier mot aux dépens d'Yvan Jarrige (Saint-Etienne) et Julien Labdant (Neuves-Maisons).

Les podiums
Filles

  • 1 CHARAYRON Emmie (Brive) 1:02:50
  • 2 COUDREY Juliette (Châteauroux) 1:04:35
  • 3 BONNETAUD Marine (Poissy) 1:04:45

Garçons

  • 1 LUIS Vincent (Sainte Geneviève) 55:04.47 0:00
  • 2 OBOZIL David (Autun) 55:26
  • 3 ANDRE Thomas (Versailles) 57:00

junior_fille.jpg