CHAMPIONNATS D'EUROPE 2007

Photo d'archives : Thierry Deketelaere

Depuis quelques années, Vanessa Fernandes n’a plus de rivales à sa stature en Europe. À Lisbonne ce samedi avec l’appui de ses supporters, la Portugaise tentera l’exploit de décrocher son 5e titre continental Élite consécutif. Derrière elle, tout est possible pour les autres médailles. Les trois Françaises engagées (Harrison, Péon et Lorblanchet) feront partie des chasseuses de breloques.

Une défaite ferait désordre. Vanessa Fernandes n’ose l’envisager. Invaincue lors d’un championnat d’Europe depuis quatre ans, la Portugaise ne peut faire autrement que glaner un 5e titre ce week-end. L épreuve se déroulera en effet sur ses terres. Véritable star dans son pays, elle suscite un énorme engouement. Elle le mérite, car à même pas 23 ans, elle compte déjà dix-neuf victoires en Coupe du Monde (record d’Emma Carney égalé). Contrairement à son habitude, la Lusitanienne a peu couru depuis le début de saison. Une seule sortie internationale soldée par une 2e place derrière son éternelle rivale australienne Emma Snowsill. Elle se présentera donc dans un excellent état de fraîcheur sur la ligne de départ.

Qui peut profiter d’une défaillance de la favorite ? Elles seront nombreuses à viser un podium. Tout d’abord, Kate Allen, la dauphine de Fernandes lors du précédent Euro. Championne olympique en 2004, l’Autrichienne répond presque toujours présente lors des grands rendez-vous. Les Suissesses seront également très ambitieuses. Elles seront trois à viser une breloque. Nicola Spirig, médaillée de bronze l'an dernier, (6e à Ishigaki et 8e à Tongyeong) et Daniela Ryf (4e à New Plymouth et 7e à Ishigaki) ont prouvé récemment qu’elles étaient en forme. Quant à Magali Di Marco Messmer, sa 7e place au mondial d’Hambourg prouve qu’elle a le niveau international. A cela s'ajoute sa 3e place la semaine dernière à Richards Bay. Les autres athlètes en vue seront : la jeune Suédoise Lisa Norden, révélation du début de saison (3e à Mooloolaba, 2e à New Plymouth), les chevronnées Allemandes Anja Dittmer (7 victoires en Coupe du Monde, 6e du mondial 2007) et Joëlle Franzmann (1 victoire en Coupe du Monde, 8e du mondial 2007) et la Tchèque Vendula Frintova (3e à Tongyeong). À noter l'absence dans la start-list de la Britannique Hollie Avil (deux podiums en Coupe du Monde en 2008).

Dans ce contexte relevé, les trois Françaises n’auront pas la partie facile mais elles ont toutes des performances antérieures leur autorisant des espoirs légitimes : Jessica Harrison (deux top 5 en Coupe du Monde), Carole Péon (trois Top 5 en coupe du Monde dont un podium) et Marion Lorblanchet (8e à Richard’s Bay le 4 mai dernier).

Départ de la course : 10h30 (- 1h pour la France)