wellington_Chrissie.jpg

photo : Christophe Guiard
Le plateau de la Coupe du Monde prévue dimanche à Tongyeong n'est guère relevé. Cette étape en Corée du Sud vaudra malgré tout le coup d'oeil pour une athlète inédite dans cette compétition. Chrissie Wellington, la gagnante d'Hawaii, sera en effet au départ.

Il est très rare qu'une spécialiste de l'Ironman dispute une Coupe du Monde. A fortiori quand il s'agit du tenant du titre. La Britannique, toute nouvelle en triathlon (ndlr : elle est professionnelle depuis l'an dernier), semble avoir un appétit insatiable. Elle veut goûter à tout. Trois semaine après sa victoire à l'Ironman d'Australie, la voilà donc en Corée du Sud pour affronter quelques-unes des meilleures spécialistes du Courte Distance.

Que peut-elle espérer ? Difficile à dire. Il sera intéressant de voir ce qu'elle peut faire face Samantha Warriner (Nzl), cinq victoires en Coupe du Monde au compteur, Ricarda Lisk (All), Kirsten Sweetland (Can), championne du monde junior en 2006, ou encore la prodige Hollie Avil (Gbr) qui, bien que junior 1ère année, est montée sur le podium lors de sa première Coupe du Monde. Chrissie Wellington, qui s'entraîne en Asie, a en tout cas profité de l'occasion pour s'aligner en Coupe du Monde. Un beau challenge pour cette athlète hors norme.