new_plymouth_course.jpg

photo d'archives : ITU
En l’absence des ogresses Vanessa Fernandes et Emma Snowsill, l’étape de New-Plymouth s’annonçait ouverte. Malgré tout, les autres favorites ont répondu présentes. C’est Emma Moffatt qui a le mieux tiré son épingle du jeu en remportant la deuxième victoire de sa carrière.

L’Australienne jouait gros. Absente lors de la prochaine étape à Ishigaki, elle devait absolument réussir un gros coup pour convaincre les sélectionneurs de la retenir pour Pékin. J’avais pas mal de pression. Je voulais être sûre de bien réussir ici. J’imagine que c’est le cas. Effectivement, on peut difficilement faire mieux qu’un succès.

L’Australienne a forgé cette victoire à pied. Après une natation cadenassée et un vélo marqué par l’échappée de Nicky Samuels (Nzl) qui arrivait seule dans la zone de transition, Moffatt produisait alors son effort. Elle était accompagnée de Lisa Norden (Sue) et de sa compatriote Felicity Abram. Les trois reprenaient Samuels et poursuivaient leur route quasiment jusqu’à l’arrivée. Moffatt faisait parler sa pointe de vitesse pour s’imposer devant Norden (3e déjà Mooloolaba) et Abram. A noter par ailleurs la chute de Kate Allen (Aut), la championne olympique en titre qui a été contrainte d’abandonner. Aucune Française n’était engagée.

Top 10

  1. Emma Moffatt (AUS) 2:01:01
  2. Lisa Norden (SWE) 2:01:07
  3. Felicity Abram (AUS) 2:01:16
  4. Daniela Ryf (SUI) 2:01:48
  5. Liz Blatchford (GBR) 2:01:49
  6. Andrea Whitcombe (GBR) 2:01:59
  7. Nicky Samuels (NZL) 2:02:10
  8. Samantha Warriner (NZL) 2:02:42
  9. Alee Sharp (AUS) 2:02:51
  10. Andrea Hewitt (NZL) 2:03:02