gp_duathlon_.jpg

Photo : Christophe Guiard
(de notre envoyé special). De son propre aveu, Joeri Vansteelant n’a pas réussi une belle saison Grand Prix en 2007. Le Belge de Mulhouse semble vouloir se rattraper. Il a en effet remporté avec autorité la première étape, disputée aujourd’hui à Château-Renault.

Il n’était pourtant pas le grandissime favori en Indre-et-Loire sur un parcours sélectif qui favorise davantage les coureurs à pied. Mais le champion du monde LD s’est tout de suite senti dans le rythme. Dans la première course à pied (5 km), il était aux avant-postes en compagnie des principaux favoris. A la transition, Cyrille Ballester (Cesson) et Lino Barrucho (Sables Vendée) occupaient les deux premières places, légèrement devant un gros groupe où figuraient plusieurs représentants de Mulhouse et de Gonfreville.

La portion cycliste, longue de 6 km, parsemée d’une grosse bosse et à parcourir cinq fois, allait opérer un sérieux écrémage. Huit hommes s’échappaient : trois de Mulhouse (Vansteelant, Silva, Coddens), trois de Gonfreville (Galinier, Capoferri, Derobert), un homme de Marvile (Woestenborghs) et Baugh (Montluçon). Au troisième tour, trois athlètes partaient dans la côte. Vansteelant, Capoferri et Woestenborghs prenaient vite de l’avance mais le sociétaire de Marville, victime d’une crevaison, était obligé d’abandonner.

Derrière, Gonfreville temporisait. C’était aussi le cas dans le groupe suivant où un faux rythme s’installait et où les Sables Vendée et Châteauroux s’observaient. Devant, Vansteelant arrivait seul dans la zone de transition, quelque 10’’ devant Capoferri. Le sociétaire de Mulhouse ne cédait pas un pouce de terrain pour s’imposer devant son coéquipier Silva, auteur d’un retour canon. Coddens (6e) permettait à la formation alsacienne d’enlever la première manche, devant Gonfreville qui réalisait un beau tir groupé. Les deux équipes trustaient les six premières places.

Derrière, les Sables Vendées, malgré l’absence de leurs deux Espagnols (Gomez Garcia et Henrique) assuraient une belle troisième place. Marville réalisait la mauvaise opération du jour. Victorieuse l’an dernier à Château-Renault, l’équipe de la Meuse termine 10e, du fait notamment de la crevaison de son leader Woestenborghs et de l’absence de son autre Belge (Dereere).

Mulhouse et Gonfreville ont montré leurs forces aujourd’hui. Les autres formations risquent d’avoir du mal à leur disputer la victoire finale. Pour le reste, le Grand Prix devrait être âprement disputé.

Top 5 individuel

  1. Joeri Vansteelant (Mulhouse) 1:28:38
  2. Sergio Silva (Mulhouse) 1:28:38
  3. Damien Derobert (Gonfreville) 1 :29 :16
  4. Laurent Galinier (Gonfreville) 1 :29 :24
  5. Kris Coddens (Mulhouse) 1 :30 :05

GP 1ère étape

  1. Mulhouse 9 pts
  2. Gonfreville 12
  3. Sables Vendée 44
  4. Montluçon 57
  5. Cesson 61
  6. Châteauroux 65
  7. Chaumont 79
  8. Tri Sud 18 96
  9. Meaux 99
  10. Marville 99
  11. Vendôme 101
  12. Lys Aa 115
  13. Cote d’Opale 141
  14. Rennes 151
  15. Grasse 153