vidal.jpg

photo : ITU
C'est aujourd'hui que les Français décollent pour l'Australie. Un très long voyage pour participer à la première Coupe du Monde de la saison qui ouvre les dernières hostilités pour la qualification olympiques. Deux tricolores sont engagés.

Il s'agit de Tony Moulai et Laurent Vidal. Ils avaient déjà débuté leur saison en 2007 à Mooloolaba. Un souvenir plutôt triste. Le sociétaire de Poissy avait terminé 23e et celui du Lagardère Paris Racing 25e, très loin de Brad Kahlefeldt. Cette fois, les deux tricolores seraient bien inspirés de finir dans les points, c'est-à-dire parmi les vingt premiers. Tous les résultats revêteront une importance certaine pour l'attribution des dossards olympiques (ndlr : la France en dispose de trois pour l'instant chez les hommes).

Tony Moulai et Laurent Vidal auront face à eux une sacrée concurrence. Javier Gomez, le n°1 mondial, a lui aussi choisi de commencer son année à Mooloolaba où il avait fini 3e en 2007. Parmi les autres gros clients figurent le vice champion olympique en titre Bevan Docherty (Nzl), le Canadien Simon Whitfield et Brad Kahlefeldt, vainqueur l'an dernier à Mooloolaba.

Le plateau chez les femmes est également somptueux avec la présence de la championne du monde Vanessa Fernandes et d'Emma Snowsill. L'Australienne avait infligé à la Portugaise sa seule défaite en 2007 en Coupe du Monde. C'était précisément à Moloolaba.

Cette première Coupe du Monde s'annonce comme une course de titans. Tony Moulait et Laurent Vidal vont vite savoir s'ils sont dans le coup ou pas. Ils ont une semaine pour récupérer du voyage et du décalage horaire avant d'affronter la fine fleur du triathlon mondial. Le 30 mars à Mooloolaba, ils entreront dans la dernière ligne droite avant les Jeux.