vittel5.jpg

Les favoris ont répondu présent lors des quarts de finale de l'aquathlon de Vittel. Les demi-finales qui auront lieu aux alentours de seize heures s'annoncent somptueuses.

Voici un petit résumé des quarts de finale. Quatre billets pour les demi-finales étaient attribués dans chacune des quatre courses.
1er quart :

Qualifiés : Sofian Bettayeb (Ste Geneviève), Antoine Febvay (Gérardmer), Aurélien Raphaël (Ste Geneviève) et Martin Bui (Vesoul)

Quatre hommes s'étaient détachés à l'issue de la natation : Febvay, Bettayeb, Raphaël et Julien Feurer (Tri Moval). Ce dernier n'a rien pu faire pour endiguer dans les 200 derniers le retour du Vésulien Martin Bui (10e du France cadet en 2007.

2e quart :

Qualifiés : Pierre Bayard (Metz), Nicolas Becker (Montluçon), Cédric Davin (Poissy) et Régis Bader (Nivelles)

Cédric Davin est le premier à s'être extrait de l'eau avec une poignée de secondes d'avance sur Bayard, Becker et Mathieu Marteau (Ste Geneviève). Tandis que les trois premiers se rejoignaient, Mathieu Marteau se faisait doubler assez vite par Jonathan Tryoen. Ce dernier était victime à son tour du retour du Belge Régis Bader. Le tri de tête a franchi la ligne au ralenti.

3e quart :

Qualifiés : Ludovic Dernier (Metz), Alexandre Dallenbach (Lyon), Jérémy Obozil (Autun) et Axel Zeebroeck (Mulhouse)

Un duo composé de Ludovic Dernier et d'Alexandre Dallenbach a dominé la natation. Derrière suivait à cinq secondes Jérémy Obozil et Axel Zeebroeck. Rien n'était joué car les autres n'étaient pas loin. Tout s'est joué au sprint entre ce quatuor auquel s'était ajouté le Belge Mickaël Rosu. C'est ce dernier qui a été le malheureux de l'affaire.

4e quart :

Qualifiés : Benjamin Mitschi (mulhouse), Jordan Rouyer (Metz), Alexandre Maire (Beaune) et Vincent Luis (Ste Geneviève)

Pas de gros suspens dans cette série. Le quatuor de qualifiés s'est constitué très rapidement et n'a plus été rejoint.

Les quatre premiers des deux premiers quarts s'affronteront en demi.

Les quatre premiers des deux derniers quarts seront prise.

Place maintenant aux demi-finales femmes