IRONMAN DE LANZAROTE

photo d'archives : Christophe Guiard
Une des dernières chances de trouver un dossard Ironman en Europe vient de s'envoler. Lanzarote est en effet complet. Une première dans l'histoire de l'épreuve espagnole. Et dire que les organisateurs ont un moment hésité à reprendre une licence Ironman.

Le 24 mai prochain sur la plage de Puerto Del Carmen, ils seront très exactement 1345 athlètes à s'élancer dans l'océan Atlantique : 1258 hommes et 87 femmes. Parmi eux figureront 56 Français. Aucun pro tricolore ne se déplacera en revanche aux Canaries. Les pros viennent pour la plupart de Belgique, d'Allemagne, de Grande-Bretagne et bien sûr d'Espagne.
Chez les hommes, Luc Van Lierde sera la vedette incontestée. L'ancien double vainqueur d'Hawaii (8e en 2007) ne s'est jamais imposé à Lanzarote. L'an dernier, le Belge avait terminé 2e, derrière Eneko Llanos qui, cette fois, ne sera pas au départ. Van Lierde aura face à lui son compatriote Dirk Van Gossum, le Britannique Stephen Bayliss et surtout le géant estonien Ain Alar Juhanson, deux fois vainqueur de la course (2005 - 2006). Chez les femmes, le plateau sera principalement composé de Virginia Berasategui. L'Espagnole avait fait scandale aux Canaries : lors de sa victoire en 2006, elle avait été contrôlée positive à l'EPO. Revenue depuis l'année dernière dans les pelotons, elle brille beaucoup moins qu'auparavant... Pas sûr maintenant qu'elle fasse le poids face à l'Ecossaise Bella Comerford, quatre fois victorieuse de l'Ironman de Floride et lauréate l'an dernier de l'Ironman de Grande-Bretagne. La Hollandaise Helen Bij de Vaat, 2e en Floride l'an dernier (et 3e à Lanzarote en 2003) peut aussi prétendre à la victoire.